1 min de lecture Invité du jour

Exclusion Jean-Marie Le Pen : "Monsieur Sarkozy doit se frotter les mains", estime-t-il

INVITÉ RTL - Jean-Marie Le Pen, exclu du FN par le bureau exécutif du parti, craint les conséquences électorales de la crise interne.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
ARCHIVES RTL - Exclusion Jean-Marie Le Pen : "Monsieur Sarkozy doit se frotter les mains", estime-t-il ("L'Invité de RTL", 21/08/2015) Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et Bernard Poirette

Le Front national s'apprête à vivre de nouveaux soubresauts à la suite de l'exclusion de son fondateur et figure emblématique Jean-Marie Le Pen, notamment pour une énième sortie concernant les chambres à gaz des camps d'extermination nazis. Invité sur l'antenne de RTL, il a tout d'abord confirmé qu'il allait porter devant la justice cette décision qu'il juge illégale

Mais le père de l'actuelle présidente s'est montré inquiet concernant les retombées de ce feuilleton interne sur les prochaines élections. "Malheureusement pour la cause nationale, je pense que mon exclusion va avoir des conséquences catastrophiques pour ce qui est du plan électoral et de la force du mouvement", a-t-il indiqué. 

Je suis au stade de la réflexion

Jean-Marie Le Pen
Partager la citation

Une exclusion définitive du "Menhir" pourrait créer une scission au sein du Front national, et inciter Jean-Marie Le Pen à se porter candidat, notamment lors des Régionales en PACA. "Il est bien évident que les militants du Front national, surtout ceux qui luttent avec moi depuis des décennies, vont me demander sans doute de prendre des initiatives", anticipe-t-il. "Mais pour l'instant je suis au stade de la réflexion". 

Mais ce qui contrarie le fondateur du FN, c'est la possibilité que d'autres formations politiques, notamment à droite, puissent profiter de la crise interne du parti pour récupérer des électeurs. "Je pense que monsieur Sarkozy et quelques autres doivent se frotter les mains", a confié Jean-Marie Le Pen. Ce dernier évoque même un complot ourdi par ses adversaires politiques : "Je pense que c'est un travail, peut-être même que les gens qui l'ont accompli étaient envoyés pour faire ça".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Invité du jour Politique Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779456815
Exclusion Jean-Marie Le Pen : "Monsieur Sarkozy doit se frotter les mains", estime-t-il
Exclusion Jean-Marie Le Pen : "Monsieur Sarkozy doit se frotter les mains", estime-t-il
INVITÉ RTL - Jean-Marie Le Pen, exclu du FN par le bureau exécutif du parti, craint les conséquences électorales de la crise interne.
https://www.rtl.fr/actu/politique/exclusion-jean-marie-le-pen-monsieur-sarkozy-doit-se-frotter-les-mains-estime-t-il-7779456815
2015-08-21 07:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7K89rixwDxaYFjgdN0ChQg/330v220-2/online/image/2015/0821/7779456841_jean-marie-le-pen-exclu-du-fn-par-le-bureau-executif.jpg