2 min de lecture Jean-Marie Le Pen

Européennes 2014 : à 85 ans, Jean-Marie Le Pen repart en campagne plus en forme que jamais

RÉACTION - À bientôt 86 ans, le président d'honneur du Front national repart en campagne dans le Sud-Est pour conserver son siège d'euro-député à Bruxelles.

Jean-Marie Le Pen à la Maison des Centraliens à Paris le 22 avril 2014
Jean-Marie Le Pen à la Maison des Centraliens à Paris le 22 avril 2014 Crédit : AFP/L.Bonaventure
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Sous les ors de la Maison des Centraliens, à quelques encablures du Grand Palais à Paris, Marine Le Pen a présenté ce mardi 22 avril les candidats du Front national aux élections européennes. 

Un scrutin qui s'annonce sous les meilleurs auspices pour elle, puisque plusieurs instituts placent le parti frontiste en tête des intentions de vote, devant l'UMP et le PS. 

La rédaction vous recommande

Parmi les têtes de liste, les cadres du parti Florian Philippot (Est) et Louis Aliot (Sud-Ouest) se partagent la vedette avec un certain Jean-Marie Le Pen. À 85 ans, le président d'honneur du Front part en campagne dans le Sud-Est.

Toujours la forme à 85 ans

Costume impeccable, petite pochette rose dans sa veste beige, assis à côté de Florian Philippot, le patriarche du FN écoute sa fille avec un léger sourire. À la fin de la conférence de presse, il se lève doucement puis se rassoit assez vite pour répondre à un coup de téléphone. 

À lire aussi
Jean-Marie Le Pen, le 9 janvier 2019 justice
Jean-Marie Le Pen : l'ensemble de ses comptes bancaires bloqués

Un peu plus loin, tout le monde se rue sur Marine Le Pen. Lui s'en amuse et reste à l'écart. Hors de question, en revanche, d'abandonner la politique. Même à 85 ans révolus. "Et alors, quel est le problème ? Je considère que tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir et tant qu'il y a de l'espoir on se bat. J'ai toujours la pêche", glisse-t-il dans un éclat de rire. 

Retour en verve

Cela dit, sa canne n'est jamais très loin. Au soir du premier tour des municipales, il ne l'avait pas quittée. Il semblait fatigué avec un simple sous-pull et un discours très répétitif. Le revoilà plus en verve, prompt à dénoncer la toute puissance de Bruxelles, quand sa fille n'a de cesse de stigmatiser l'amour entre l'Union européenne et l'UMPS.

"C'est la critique fondamentale de l'UE. Le fait que nous avons perdu notre souveraineté et que 80% des lois qui s'appliquent en France ne viennent pas de l'Assemblée nationale de Paris mais de Bruxelles", estime l'euro-député sortant.

Farouchement attaché à son siège d'eurodéputé

La campagne s'annonce haute en couleur dans le Sud-Est, où Jean-Marie Le Pen est conseiller régional de la région PACA. Face à lui, le PS a envoyé un poids-lourd : l'ancien ministre Vincent Peillon. Un candidat de renom qui n'empêchera pas le Front national d'arriver en tête au soir du 25 mai. Jean-Marie Le Pen en est persuadé : ce n'est pas cette année qu'il laissera filer son siège de député européen, qu'il possède depuis presque 30 ans.

>
Européennes 2014 : à 85 ans, Jean-Marie Le Pen repart en campagne plus en forme que jamais Crédit Média : Maxence Lambrecq | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Marie Le Pen Marine Le Pen Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants