1 min de lecture Politique

Éric Zemmour : "L'erreur de Jean-Luc Mélenchon, c'est d'avoir critiqué Fillon"

DÉBAT - Doit-on s'inquiéter pour le leader de La France insoumise ? Ses sorties vont-elles lui coûter cher ? Alain Duhamel et Éric Zemmour reviennent sur la semaine agitée de Jean-Luc Mélenchon.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Éric Zemmour : "L'erreur de Jean-Luc Mélenchon, c'est d'avoir critiqué Fillon" Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Jean-Luc Mélenchon a quelque peu perdu ses nerfs, mardi 16 octobre, lors des perquisitions menées à son domicile et au siège de La France insoumise dans le cadre de deux enquêtes préliminaires ouvertes au parquet de Paris.  "J'ai vu deux Mélenchon, un que j'ai admiré, dans son appartement, et l'autre que j'ai trouvé grotesque, l'après-midi. La conclusion, c'est que Mélenchon sait marcher", estime Alain Duhamel. 

"Jean-Luc Mélenchon a compris que, pour qu'il compte en politique, ça ne sera pas ses idées, ça ne sera pas ses alliés, ça sera son caractère, son pittoresque, ses défauts, son théâtre, ses incartades, ses dérapages. Mais que comme ça, il sera au centre de l'intérêt. Et je pense que pour Mélenchon, être au centre de l'intérêt général, ça correspond à la réalité qu'il est lui-même, en permanence au centre de son intérêt particulier", ajoute l'éditorialiste politique de RTL.

"Jean-Luc Mélenchon s'est toujours mis en scène. Mais le débat est sur le fond", estime pour sa part Éric Zemmour. "Le débat, c'est la propension de la machine judiciaire, de plus en plus, à venir s'impliquer dans la vie politique, et à vouloir avoir un rôle de grand manitou, de dispensateur de leçons aux uns et au autres. Je pense que ça a commencé avec Fillon, on ne l'a pas assez dit, il y a eu un putsch médiatico-judiciaire contre Fillon. Ça a continué avec Marine Le Pen et les prétentions grotesques à l'envoyer en asile psychiatrique et ça continue avec Mélenchon". 

Le polémiste regrette que "la machine judiciaire [devienne] le grand ordonnateur des affaires politiques". "C'est doublement scandaleux si c'est elle qui décide d'elle-même ou si elle est le bras armé du pouvoir macroniste", ajoute-t-il, estimant que "l'erreur de Mélenchon, c'est que quand ça s'est passé pour Fillon, il a critiqué Fillon. Il n'a pas crié au scandale".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Jean-Luc Mélenchon Eric Zemmour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795248891
Éric Zemmour : "L'erreur de Jean-Luc Mélenchon, c'est d'avoir critiqué Fillon"
Éric Zemmour : "L'erreur de Jean-Luc Mélenchon, c'est d'avoir critiqué Fillon"
DÉBAT - Doit-on s'inquiéter pour le leader de La France insoumise ? Ses sorties vont-elles lui coûter cher ? Alain Duhamel et Éric Zemmour reviennent sur la semaine agitée de Jean-Luc Mélenchon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/eric-zemmour-l-erreur-de-melenchon-c-est-d-avoir-critique-fillon-7795248891
2018-10-19 10:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DGf-lb-DZxm9ysHyn6T0Ng/330v220-2/online/image/2018/1019/7795248929_jean-luc-melenchon-a-ete-entendu-par-les-policiers-anticorruption-a-nanterre-le-18-octobre-2018.jpg