1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : première convention de la Nupes ce samedi
1 min de lecture

Législatives 2022 : première convention de la Nupes ce samedi

La Nouvelles union populaire écologique et sociale tiendra sa première convention samedi 7 mai, le jour de l'investiture d'Emmanuel Macron.

Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon
Crédit : JULIEN DE ROSA / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL
Les dernières infos de la campagne
  • Le Conseil national du Parti socialiste a adopté à 62% jeudi l'accord avec LFI pour les élections législatives de juin, au terme de débats parfois tendus.
  • La majorité présidentielle a annoncé jeudi la création de la confédération "Ensemble", avec notamment LaREM qui sera renommé Renaissance, le MoDem et Horizons.
  • La cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron se déroulera ce samedi, en présence de François Hollande, Nicolas Sarkozy, Édouard Philippe et Christophe Castaner.
  • Jean-Luc Mélenchon était l'invité du 20H de France 2 pour parler de NUPES, l'accord avec certains partis de gauche
Filtrer et afficher les actualités :

fin de live

C'est la fin de ce live. Merci de l'avoir suivi. 

L'alliance à gauche sera "mise à rude épreuve" si les résultats ne suivent pas

Interrogé par Ouest-France, Bruno Cautrès, chercheur au Cevipof, dit que l'alliance à gauche en vue des législatives "sera mise à rude épreuve si les écologistes et les socialistes n’obtiennent pas un gain net de sièges par rapport à s’ils s’étaient présentés seuls". Néanmoins, "s'ils obtiennent autant voire plus de sièges qu’ils n’en auraient eus seuls, ça confortera l’intérêt de prolonger cette nouvelle alliance".

Carole Delga s'oppose à olivier faure

Dans les colonnes du Parisien, la présidente de la région Occitanie dénonce l’alliance avec Jean-Luc Mélenchon qu’elle voit comme une "alliance purement électoraliste qui n’a pas été pensée pour exercer des responsabilités". Elle fustige "une répartition de places entre copains" et annonce qu’elle réunira, avant les législatives, tous les militants qui refusent la "liquidation du PS." Un premier pas vers une "refondation" du parti qu’elle ne veut en aucun cas quitter.

lamia el aaraje va devoir retirer sa candidature

Dans le cadre de l'accord LFI-PS, l'ex-députée socialiste sortante de la 15e circonscription de Paris, Lamia El Aaraje, va devoir retirer sa candidature au profit de la candidate LFI Danielle Simmonet. Une décision qui passe mal auprès de la principale intéressée. "J’ai toujours défendu l’union, mais pour la fédération de Paris et pour moi particulièrement le compte n’y est pas. Une alliance se construit dans le respect des partenaires et dans la justice.

"Il a fallu régler en 13 jours ce qui était des sources de conflit depuis 10 ans" selon mélenchon

Sur le plateau de France 2, Jean-Luc Mélenchon a affirmé "qu'il a fallu régler en 13 jours ce qui était des sources de conflit depuis 10 ans".

Jean-Luc Mélenchon ne se présentera "vraisemblablement" pas aux législatives

Jean-Luc Mélenchon ne sera "vraisemblablement" pas candidat aux élections législatives de juin prochain. Dans son optique de devenir Premier ministre, le leader de La France insoumise estime que "les 7 millions d'électeurs" qui ont voté pour lui au premier tour de la présidentielle lui "confèrent une légitimité suffisante" pour mener une éventuelle cohabitation.

nupes destinée à durer

NUPES est "un accord électoral" destiné à durer indique Jean-Luc Mélenchon sur France 2

"il faut que chacun est son groupe" selon mélenchon

Toujours sur le plateau de France 2, J-L Mélenchon veut que "chacun ait son groupe, sinon ça ne marchera pas". "Nous aurons chacun un groupe, et npus aurons inter-groupe a-t-il ajouté".

NUPES "un réflexe de rassemblement" selon mélenchon

Sur le plateau du 20H de France 2, Jean-Luc Mélenchon a indiqué que cette alliance était "un réflexe de rassemblement face à un épisode annoncé de maltraitance sociale aggravée"

le ps, "c'est fini" selon dominique reynié

Pour le politologue et ancien candidat LR aux régionales de 2015 Dominique Reynié, le Parti socialiste, "c’est fini", en tant que "formation de gouvernement, qui accède au pouvoir, qui gouverne, qui conduit les affaires publiques de façon raisonnable, qui peut mener des réformes".

gérald dahan candidat aux législatives

L'humoriste Gérald Dahan est investi par LFI pour briguer la 3e circonscription de Charente-Maritime. Le député PS sortant Fabrice Barusseau dénonce un "parachutage".

le Parti radical de gauche "tend la main à tous les candidats de la gauche libre"

Dans un communiqué, le Parti radical de gauche, qui n'a pas souhaité négocier d'accord avec la France Insoumise, propose une bannière commune alternative à "tous les candidats de la gauche libre", à savoir, la gauche qui n'est pas engagée dans la NUPES.

françois hollande pourrait s'exprimer en début de semaine

Plusieurs proches de l'ancien président de la République ont indiqué à Franceinfo que ce dernier s'exprimerait en début de semaine prochaine, "peut-être lundi lors d'une matinale radio". 

lr lance sa campagne présidentielle dès demain

Les Républicains lancent officiellement, samedi, à Paris, leur campagne pour des législatives, après leur échec à la présidentielle. Près de 400 personnes, dont une centaine de candidats sont attendues au Conseil national qui se tiendra au siège du parti.

Le boulanger Stéphane ravacley investit dans le doubs

Le boulanger Stéphane Ravacley, qui avait mené une grève de la faim pour la régularisation de son apprenti guinéen et organisé un convoi humanitaire vers l'Ukraine, a été investi par EELV dans le Doubs pour les législatives.

La NUPES tiendra sa première convention DEMAIN

La Nouvelle union populaire écologique et sociale investira tous leurs candidats lors d'une convention commune, demain, à partir de 14h, à Aubervilliers. Des représentants de tous les partis membres de l'alliance seront présents. Jean-Luc Mélenchon tiendra un discours à 16h30.

Ensemble dévoile 187 candidats pour la première vague

Un document de campagne a été présenté par la majorité présidentielle, sous la bannière "Ensemble". On peut y voir les 187 premiers candidats investis,