8 min de lecture François Hollande

François Hollande : revivez la conférence de presse du président de la République

MINUTE PAR MINUTE - François Hollande a tenu ce jeudi 5 février à 11 heures la cinquième conférence de presse de son quinquennat au palais de l'Élysée.

François Hollande lors de sa conférence de presse du 5 février 2015
François Hollande lors de sa conférence de presse du 5 février 2015 Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
James Abbott
James Abbott
et Romain Renner

François Hollande a tenu ce jeudi 5 février à 11 heures la cinquième grande conférence de presse de son quinquennat. Depuis le palais de l'Élysée, il a pris la parole durant une dizaine de minutes avant de répondre aux questions des journalistes.

Les précédentes conférences de presse du chef de l'État ont été ternies par les révélations sur sa vie privée, et son allocution a plutôt été marquée par "l'esprit du 11 janvier", date de la marche républicaine, qu'il entend conserver.

Il a connu, avec le premier ministre Manuel Valls, un bond de popularité à la suite de sa gestion des attentats qui ont fait 17 victimes entre le 7 et le 9 janvier 2015.

La rédaction vous recommande

13h00 - Le Président quitte la conférence de presse.

À lire aussi
Guy Bedos, lors d'un meeting de François Hollande en 2012 François Hollande
Mort de Guy Bedos : "Son humour parfois nous faisait mal", dit François Hollande sur RTL

12h59 - Hollande : "Pendant deux ans et demi je n'agirai que dans l'esprit de la République. Il faut être à la hauteur."

12h57 - Hollande sur les modes de scrutin : "Je suis favorable au droit de vote des étrangers. Quant à la question de la proportionnelle, je suis attaché à la stabilité et au fait majoritaire."

12h55 - Hollande : "Le service militaire adapté en outre-mer est une réussite exceptionnelle. Il y aura une expérimentation en métropole, trois centres seront désignés."

12h54 - Hollande : "Lorsqu'il y a des manquements, des insultes, ils doivent être immédiatement sanctionnés. Il n'y a pas deux poids deux mesures."

12h53 - Hollande : "Nous allons renforcer la formation initiale, notamment sur les questions de la laïcité, sur l'histoire de la religion, et sur la gestion des incidents."

François Hollande et son gouvernement, lors de la conférence de presse du 5 février 2015
François Hollande et son gouvernement, lors de la conférence de presse du 5 février 2015 Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP

12h51 - Hollande concernant l'audition de jeunes enfants pour apologie du terrorisme : "Ce sont les parents qui ont été convoqués. Aucun jeune de huit ans ou de neuf ans ne recevra de sanctions pénales."

12h50 - Hollande concernant une caméra en immersion qui le suit tout le temps contrairement à ses prédécesseurs. "Je n'ai rien à cacher".

12h47 - Hollande : "L'État doit travailler avec le Conseil français du culte musulman notamment sur la formation des imams. L'État n'organise pas le culte, mais il faut faire en sorte que les règles de la République soient respectées."

12h45 - Question portant sur la laïcité en France.

12h44 - Hollande : "Il faut changer les procédures du parlement et du gouvernement pour aller plus vite."

12h43 - Hollande : "Les pouvoirs de la Justice doivent être renforcés".

12h42 - Hollande : "Chaque fois qu'il y a une faute, il doit y avoir une sanction pour les ministres, les parlementaires et les hauts fonctionnaires. Sans aucune entorse à la règle."

12h40 - Hollande : "Tout jeune pourra effectuer le service civique dès le 1er juin s'il le souhaite."

12h38 - Hollande : "Supprimer le poste de premier ministre ? Je pense que l'on peut très bien gouverner avec un premier ministre dès lors qu'il y a une bonne harmonie et de la cohérence."

12h37 - Hollande sur la démocratie associative : "Elle doit être consolidée avec des nouveaux lieux".

12h33 - Hollande : "J'ai forcément changé à la suite de ces événements, non pas que j'avais besoin de cela. Mais ces épreuves ont changé notre pays, il a connu une grande fierté à travers ce malheur. Il faut que cela puisse être porté, pour faire avancer notre pays. Je veux que nous puissions tirer de cette épreuve un avantage et une réussite collective."

12h30 - Hollande : "J'estime que mes décisions sont bonnes, je ne vois pas ces sondages comme une autorisation de relâcher la pression."

12h28 - Hollande sur la croissance verte : "Je serai jugé sur mes résultats".

12h25 - Hollande : "Trop tôt pour voir les effets du pacte de responsabilité".

12h22 - Hollande interrogé sur l'éventualité de création de statistiques ethniques : "La France aime bien les débats qui ne servent à rien."

>
François Hollande : un débat sur les statistiques ethniques "n'apporterait rien" Durée : | Date :

12h19 - Hollande : "Sur le reste du quinquennat, j'agirai surtout sur les grands sujets que sont l'école, l'égalité des territoires, la santé."

12h17 - Hollande : "La mission que je me suis donnée est une mission d'unité et de réconciliation autour de l'égalité et la justice."

12h15 - Hollande : "Il faut avoir une politique forte pour la jeunesse".

>
Hollande annonce un renforcement "s'il le faut" des sanctions en cas de non-respect des constructions de logements sociaux Durée : | Date :

12h14 - Hollande, concernant l'agence de développement économique qui sera créée : "Tout sera rassemblé au sein de cette agence, sans fonds supplémentaires. Je ne veux pas qu'on oppose les quartiers aux centres urbains".

12h10 - Plus d'informations sur les annonces du Président en termes d'écologie.

12h08 - Hollande : "La République reconnaît tous ses enfants où qu'ils soient nés."

12h06 - Question sur le terme "apartheid" utilisé par son premier ministre Manuel Valls.

>
François Hollande : entre Chirac et Le Pen en 2002, "je n'ai pas hésité une seule seconde" Durée : | Date :

12h04 - Hollande : "Ai-je hésité une seconde en 2002 lorsque Lionel Jospin n'a pas accédé au second tour de la présidentielle ? Les choses doivent être dites. Mais je ne suis pas là pour faire la leçon."

12h03 - Question sur l'élection législative partielle dans le Doubs, et sur le "front républicain" lors des duels face au FN.

12h01 - Plus d'informations sur le déplacement de François Hollande en Ukraine avec Angela Merkel.

>
François Hollande : "La France ne fait pas la guerre en Ukraine" Durée : | Date :

12h00 - Hollande : "La France a dégagé un milliard de dollars pour le 'Fonds vert' dont l'objectif est d'atteindre 100 milliards."

11h59 - Hollande : "Il ne doit pas y avoir 28 politiques énergétiques, mais des règles communes."

11h57 - Hollande : "Ce n'est pas parce que le prix du pétrole baisse qu'il faut relâcher nos efforts. Si la France n'est pas exemplaire, elle ne va pas convaincre."

11h56 - Nouvelle question concernant l'écologie.

11h53 - Hollande demande à la communauté internationale : "Ne faites pas la leçon, faites votre devoir."

11h52 - Hollande : "La France soutient de manière logistique et opérationnelle les forces qui luttent contre le terrorisme. Mais la France ne peut pas régler tous les problèmes du monde."

11h51 - Question sur le terrorisme en Afrique.

11h50 - Hollande : "Rien ne serait pire que d'humilier les Grecs, on est sur la même route".

11h49 - Plus d'informations sur le nouveau "contrat civique" annoncé par le Président.

>
François Hollande annonce la création d'un "contrat civique" et d'une "réserve citoyenne" Durée : | Date :

11h47 - Hollande : "Je fais avancer l'Europe, il y a toujours des compromis à faire avec l'Allemagne pour donner l'exemple".

11h46 - Question sur le situation globale en Europe.

11h46 - Hollande : "La France a aidé l'armée libanaise et elle continuera."

11h44 - Question sur le Liban.

11h43 - Hollande : "Si le gouvernement grec voulait sortir de l'Euro, la question de notre soutien se serait posée."

11h42 - Question sur la Grèce.

11h41 - Hollande : "En Syrie, il y a des jihadistes qui partent d'Europe, nous devons faire en sorte d'empêcher ces départs, et quand ils reviennent les mettre hors d'état de nuire."

11h39 - Hollande : "Nous travaillons avec de plus en plus d'intensité. Nous avons déployé notre porte-avions dans le Moyen-Orient, et il est 'sur zone'"

11h38 - Hollande : "La France n'entre pas dans le débat sur la fourniture des armes en Ukraine"

11h36 - Nouvelle question sur un éventuel changement de stratégie internationale, notamment en Ukraine et dans la lutte contre Daech.

11h35 - Hollande sur le couple franco-allemand : "Il y a un lien fort, quand les deux nations sont unies, ça pèse partout dans le monde."

11h33 - Hollande : "Si nous échouons, que dira-t-on ? Que la France et l'Allemagne ont fait tout ce qu'elles pouvaient faire."

11h32 - La conférence de presse vue du Doubs, entre les deux tours de l'élection législative partielle.

La conférence de presse vue du Doubs
La conférence de presse vue du Doubs Crédit : Dominique Tenza

11h31 - Hollande : "On n'imagine pas que la guerre existe, que c'est loin. Elle est pourtant à quelques heures d'avion."

11h30 - Question sur le conflit ukrainien.

11h29 - Hollande : "L'austérité à tout jamais ne peut être une solution ni pour les Grecs, ni pour les Européens."

11h28 - Hollande : "Nous devons trouver un accord pour qu'ils puissent payer les dettes et faire leurs réformes. Le contribuable français ou allemand ne doit pas payer pour eux"

11h26 - Nouvelle question sur la Grèce, et l'élection de son nouveau leader de gauche radicale Alexis Tsipras.

11h25 - Hollande : "Nos armées ont perdu des dizaines de milliers d'hommes ces dernières années. Il faut maintenir le niveau des effectifs à un niveau convenable pour l'intérêt du pays".

11h24 - Hollande : "Notre force nucléaire doit être modernisée autant que possible, tout en restant dans la suffisance."

11h22 - Hollande : "Nous maintiendrons le dispositif de sécurité aussi longtemps que nécessaire."
 
11h20 - Hollande : "L'armée exerce des missions périlleuses partout. Je mesure la douleur des familles lorsqu'elles sont frappées."

11h18 - La question porte sur la défense.

11h17 - Place aux questions des journalistes.

11h15 - Hollande au sujet de la Grèce : "L'austérité qui lui a été imposée a causé un rejet du peuple, mais pas un rejet de l'Euro. Il faut respecter le vote des Grecs, mais il faut aussi un respect des engagements."

11h13 - Hollande : "L'unité de la République et l'Union européenne sont liées".

11h12 - Ukraine : François Hollande fera une nouvelle proposition de résolution du conflit jeudi après-midi avec le président ukrainien et vendredi avec Vladimir Poutine.

11h11 - Hollande : "Je n'ai pas attendu les attentats pour lutter contre le terrorisme".

11h10 - Le Président annonce la création d'une agence nationale pour le développement économique.

>
Les annonces de François Hollande en matière d'éducation nationale Durée : | Date :

11h09 - Hollande : "Le numérique sera enseigné, et des diplômes délivrés sur le sujet".

11h07 - Hollande : "L'école est la meilleure arme pour la reconquête, j'en ai fait la priorité de mon quinquennat"

11h06 - Hollande : "La laïcité est une garantie pour la France, elle doit se transmettre et doit s'apprendre à l'école."

11h05 - Hollande : "Une loi sur le renseignement est en train d'être préparée, elle sera votée avant l'été"

>
François Hollande : la France sera "intraitable, implacable" face à la menace terroriste Durée : | Date :

11h01 - Début de l'allocution de François Hollande

10h58 - 305 journalistes sont accrédités, dont 115 viennent de la presse étrangère. Il y en avait 350 lors de la précédente le 18 septembre.

10h56 - Les ministres s'installent dans la salle des fêtes de l'Élysée.

10h50 - Elizabeth Martichoux, chef du service politique de RTL, décrypte les enjeux de cette conférence de presse.

>
Conférence de presse de Hollande : pourquoi maintenant et quels en sont les enjeux ? Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : Fanny Bonjean / RTL.fr | Date :

10h43 - Les ministres commencent à arriver à l'Élysée.

9h50 - Le Président repère les lieux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Conférence de presse Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants