1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Emmanuel Macron : un député s'emmêle les pinceaux en parlant de "lobby gay"
2 min de lecture

Emmanuel Macron : un député s'emmêle les pinceaux en parlant de "lobby gay"

Nicolas Dhuicq, député LR de l'Aube, a démenti des propos tenus dans un média pro-russe, avant de les répéter.

Nicolas Dhuicq, le 1er décembre 2016 à Paris
Nicolas Dhuicq, le 1er décembre 2016 à Paris
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Rétropédalage manqué. Nicolas Dhuicq, député Les Républicains, a tenté sur les plateaux de télévision d'éteindre une polémique autour de propos tenus auprès d'un média russe. Dans une interview diffusée le 4 février par Sputnik News, aux accointances proches avec le Kremlin, l'élu s'interroge sur les soutiens d'Emmanuel Macron. "L'un de ceux qui le soutiennent est le célèbre businessman Pierre Bergé, un partenaire commercial et compagnon de longue-date d'Yves Saint Laurent, qui est ouvertement homosexuel et appuie le mariage gay. Il y a un riche lobby gay derrière lui. Tout est dit", déclare celui qui est notamment connu pour être allé à la rencontre de Bachar al-Assad lors d'un déplacement en Syrie avec certains d'autres députés.

Nicolas Dhuicq a alors été invité dans l'émission C'est à vous (France 5) pour clarifier ses dires sur ce "lobby gay". Il déclare alors : "Je n'ai jamais dit qu'il y avait un lobby gay". Un démenti, donc. Puis il déclare : "J'ai dit qu'il y avait un riche lobby qui se trouve être gay derrière Emmanuel Macron, en ciblant M. Bergé". Une explication qui a ni plus ni moins le même sens que sa première sortie médiatique. L'intéressé évoque néanmoins un éventuel problème de traduction. "C'est simplement traduit. J'ai dit qu'il y avait un très riche lobby gay qui est derrière parce que je ciblais M. Bergé. Ça n'a rien à voir avec mes compatriotes homosexuels qui sont comme tout le monde", précise Nicolas Dhuicq, avant de conclure qu'il y voit une preuve que la candidature d'Emmanuel Macron défend une "idéologie ultra-libérale".

Par ailleurs dans l'émission C'est dans l'air, toujours sur France 5, il a été demandé à Nicolas Dhuicq d'expliquer ce qu'il sous-entend par la phrase : "Il y a un riche lobby gay derrière lui. Tout est dit". Selon lui, cela n'insinue rien d'autre mais aborde dans la foulée la question de sa vie personnelle. "Sa vie privée le regarde, tout le monde la connaît. (...) Les Français auront à juger. Ce que je n'aime pas, c'est qu'on nous tienne un roman qui n'est pas la réalité. (...) Tout le monde ne le sait pas mais, comme disait Coluche, les milieux autorisés ou bien informés le savent", affirme le député de l'Aube, sans vouloir être plus explicite dans ses déclarations.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire