1 min de lecture Emmanuel Macron

Emmanuel Macron : un ancien "gilet jaune" ?

Alors que la révolte des "gilets jaunes" gronde toujours malgré les annonces du gouvernement, revenons deux ans en arrière, à l'époque où Emmanuel Macron expliquait lui-même comment opérer une révolution.

La Revue de Presse iTunes RSS
Emmanuel Macron : un ancien "gilet jaune" ?
Crédit Média : RTL Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP
Voir la suite

Ça peut paraître surprenant dans le contexte actuel, mais ces quelques phrases sont du président : "La France d'aujourd'hui est divisée, divisée et fracturée. D'un côté la France des métropoles et des grandes agglomérations, et de l'autre une France souvent qualifiée de 'périphérique'. Cette France périphérique qui manque souvent d'équipements publics de base, de moyens de transports, de crèches, de lieux culturels..."

Ces propos, ils ont été tenus par Emmanuel Macron lui-même il y a deux ans, dans son livre "Révolution". Le titre a de quoi faire sourire les plus cyniques quand on voit ce qui se passe aujourd'hui... C'est ce que note Le Point cette semaine, qui s'étonne devant le décalage qui existe entre le diagnostic, quasi-parfait, posé il y a deux ans et la situation qui est la nôtre aujourd'hui

À l'époque, Emmanuel Macron n'avait rien d'un banquier hors-sol, il n'était pas le candidat d'une France, celle des métropoles. Il connaissait, pour l'avoir sillonnée, la diagonale du vide. Plus étonnant encore, la forme de la révolution qu'Emmanuel Macron, le candidat, appelait de ses vœux.

"Avec internet, désormais tout le monde voit tout, commente tout, se compare avec le reste de la planète. Cela donne le sentiment libérateur que tout est possible. Cela révèle aussi avec cruauté les injustices sociales, les différences de niveaux de vie, ce qui peut nourrir la frustration, voire la révolte", écrivait-il. Exactement ce à quoi on assiste aujourd'hui. Le Point conclut en disant qu'il est "urgent que le président relise le candidat".

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés