1 min de lecture Santé

Emmanuel Macron sur la Chine : “Des choses se sont passées qu’on ne sait pas”

Dans un entretien au "Financial Times", Emmanuel Macron estime que le gouvernement chinois a entretenu le flou sur sa gestion du coronavirus.

Emmanuel Macron a accordé un long entretien au "Financial Times" sur la gestion de la crise du coronavirus
Emmanuel Macron a accordé un long entretien au "Financial Times" sur la gestion de la crise du coronavirus Crédit : GONZALO FUENTES / POOL / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
et AFP

C'est une interview inédite qu'a donnée Emmanuel Macron au Financial Times. Dans ce long entretien, il n'hésite pas à mettre en lumière les mensonges du gouvernement chinois sur le véritable nombre des victimes du coronavirus.

"Il y a manifestement des choses qui se sont passées qu'on ne sait pas", explique Emmanuel Macron au Financial Times, en précisant : "N'ayons pas une espèce de naïveté qui consiste à dire que c'est beaucoup plus fort. On ne sait pas. Et même il y a manifestement des choses qui se sont passées qu'on ne sait pas".

Officiellement, quelques milliers de personnes sont décédées à Wuhan. Mais, un premier doute survient sur ces chiffres avec les téléphones portables. China mobile, le plus gros opérateur téléphonique au monde aurait perdu 8 millions d'abonnements.

Le 14 avril, Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian avait convoqué l'ambassadeur de Chine en France pour lui signifier sa "désapprobation" vis-à-vis de "certains propos récents" critiquant la réponse occidentale à la pandémie du coronavirus, a-t-il annoncé dans un communiqué.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé International Chine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants