1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Emmanuel Macron sur l’affaire Benalla : "Le seul responsable, c’est moi"
1 min de lecture

VIDÉO - Emmanuel Macron sur l’affaire Benalla : "Le seul responsable, c’est moi"

Le chef de l’État s’est confié sur l’affaire Benalla auprès des députés REM, ce mardi 24 juillet à la Maison de l’Amérique Latine.

Emmanuel Macron le 24 juillet 2018 devant les membres de La République En Marche
Emmanuel Macron le 24 juillet 2018 devant les membres de La République En Marche
Crédit : Capture d'écran AFP
Affaire Benalla : "Le seul responsable, c'est moi", affirme Emmanuel Macron
00:01:25
"Ce qui s'est passé le 1er mai a été pour moi une trahison", dit Emmanuel Macron
00:00:52
"Alexandre Benalla n'a jamais détendu le code nucléaire, il n'a jamais été mon amant"
00:00:58
Paul Véronique & AFP

Emmanuel Macron sort du silence. Présent à la Maison de l’Amérique Latine dans le VIIe arrondissement de Paris, pour le pot de fin de session parlementaire des députés de la majorité, le chef de l’État s’est confié sur l’affaire Benalla.

"Le responsable c’est moi" a-t-il lancé face aux parlementaires. Le président a par ailleurs fustigé "la République des fusibles" et affirmé avoir ressenti les "actes du 1er-Mai" de son collaborateur comme "une trahison", selon des propos rapportés par certains élus.

"Ça n'est pas la République des fusibles, la République de la haine. On ne peut pas être chef par beau temps. S'ils veulent un responsable, il est devant vous. Qu'ils viennent le chercher. Je réponds au peuple français", a déclaré le chef de l'État devant des élus et plusieurs membres du gouvernement, alors que son silence suite à l'affaire Benalla lui a été reproché par les oppositions.

"Le seul responsable, c'est moi et moi seul"

"La République exemplaire n'empêche pas les erreurs. S'ils cherchent un responsable, le seul responsable, c'est moi et moi seul. C'est moi qui ai fait confiance à Alexandre Benalla. C'est moi qui ai confirmé la sanction", a poursuivi le président, toujours selon des propos rapportés, alors qu'à l'Assemblée comme au Sénat, des commissions d'enquête sont en cours.

"Personne dans mon cabinet n'a jamais été soustrait aux lois de la République. Jamais", a aussi assuré Emmanuel Macron, qui s'est exprimé pendant "une bonne demi-heure" devant "beaucoup" de monde, selon un élu.  Au sujet d'Alexandre Benalla, le président a aussi affirmé ne pas oublier "qu'il a été un militant très engagé pendant la campagne", mais a dit avoir "ressenti les actes du 1er-Mai comme une déception et une trahison". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.