1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Emmanuel Macron et Edouard Philippe snobent l’université d'été du Medef
1 min de lecture

Emmanuel Macron et Edouard Philippe snobent l’université d'été du Medef

Contrairement à la tradition, l'exécutif sera représenté par une douzaine de ministres lors de la rentrée du patronat français.

Emmanuel Macron et Pierre Gattaz sur le perron de l'Élysée.
Emmanuel Macron et Pierre Gattaz sur le perron de l'Élysée.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Après avoir obtenu l’aval du Parlement durant l’été, le gouvernement entre dans une semaine cruciale pour préparer la première grande réforme du quinquennat. Dans un contexte social qui s’annonce déjà tendu à la rentrée, l'exécutif ne voulait pas jeter de l’huile sur le feu. Contrairement aux usages instaurés par leurs prédécesseurs, ni Emmanuel Macron, ni Édouard Philippe ne se rendront à l’université d’été du Medef, les 29 et 30 août prochains, annonce L’Opinion.

Emmanuel Macron et Édouard Philippe rompent ainsi avec une tradition selon laquelle le président de la République ou le premier ministre vient s’adresser au syndicat patronal après son entrée en fonction. Nicolas Sarkozy l’avait fait après son élection en 2007, tout comme Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls après leur arrivée à Matignon en 2012 et 2014. Alors que le gouvernement tente de déminer le terrain en lançant une nouvelle phase de concertations avec les partenaires sociaux cette semaine, le couple exécutif "préféré éviter une photo qui aurait pu faire tâche", souligne Le Figaro.

Muriel Pénicaud également aux abonnés

Si le tandem Macron-Philippe esquive donc ce rendez-vous, le gouvernement ne veut pas donner l’impression de snober le Medef pour autant. Une délégation de douze ministres et secrétaires d’État emmenée par Bruno Le Maire sera donc présente à l’université du syndicat patronal. Ce rendez-vous donnera lieu à une table ronde en présence du directeur général de Danone Emmanuel Faber, le PDG du groupe Total Patrick Pouyanné, ou encore la présidente de la FNSEA Christiane Lambert.

Le ministre de l'Économie sera accompagné par son secrétaire d’État Benjamin Griveaux et le ministre de l'Action et des Comptes publics, mais aussi le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, la ministre des Armées Florence Parly et le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Fait notable, la ministre du Travail Muriel Pénicaud ne fera pas partie de cette délégation, preuve encore que le gouvernement tente bien d'éviter tout lien entre l’événement et la préparation de la future réforme du Code du travail.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/