1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : elle inscrit son chat à la primaire des écologistes
2 min de lecture

Présidentielle 2017 : elle inscrit son chat à la primaire des écologistes

Pour s'inscrire à la primaire écologiste, pas besoin de justifier de son identité. Une journaliste du "Monde" en atteste. Elle a pu y inscrire son chat.

Un chat pose devant un ordinateur lors d'un concours en 2007 à New-York.
Un chat pose devant un ordinateur lors d'un concours en 2007 à New-York.
Philippe Peyre

Un chat parmi les 17.000 électeurs de la primaire Europe Écologie-Les Verts ? C'est possible si l'on en croit l'expérience menée par une journaliste du Monde qui assure n'avoir rencontré aucune difficulté. Après avoir renseigné sexe, nom, prénom, date de naissance, signé la charte des valeurs de l'écologie et payé les cinq euros demandés, la journaliste a pu inscrire son chat, qu'elle a appelé Gaston Lecat, pour voter à la primaire EELV. Aucune autre preuve ne lui a été demandée pour justifier de son identité. 

Le vote à cette primaire se fait par correspondance. Il était possible d'y participer si l'on respectait trois conditions : avoir plus de 16 ans, être résident français et entreprendre les démarches sur le site primaire-ecologie.fr avant le 2 octobre. Ce qu'à fait Gaston Lecat, qui s'y est pris le 22 septembre. Il a reçu, à son nom, son matériel électoral le 14 octobre et a pu poster son bulletin de vote le lendemain. Ce lundi 17 octobre étant le dernier jour où il est possible de renvoyer son choix par La Poste

Le vote de Gaston Lecat sera donc bien pris en compte dans les résultats de la primaire. Reste à savoir combien d'inscriptions fictives ont été créées et, comme l'écrit la journaliste, "si ces inscriptions fictives seraient de nature à modifier un résultat qui pourrait être serré". 

Aucun risque de fraude de grande ampleur

Thierry Brochot, trésorier du parti EELV

La direction du parti Europe Écologie - Les Verts a réagi via la voix de son trésorier, Thierry Brochot, indiquant au JDD qu'il n'y a "aucun risque de fraude de grande ampleur". "On a limité par patronyme, adresse, empreinte de carte bleue et vérifier l'adéquation avec la démographie et l'implantation militante", a rassuré Julien Bayou, l'un des portes-paroles du parti au niveau national. 

À écouter aussi

En 2011, les photocopies des cartes d'identités étaient demandées mais, selon Thierry Brochot, "c'était un procédé extrêmement pesant et relativement intrusif", ajoutant que "seul un officier ministériel assermenté a le droit de demander des papiers". Le trésorier du parti a fini par conclure : "On ne peut pas empêcher les gens de s'amuser". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.