1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : "Je veux équiper trains et gares en vidéosurveillance", explique Xavier Bertrand
1 min de lecture

Élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : "Je veux équiper trains et gares en vidéosurveillance", explique Xavier Bertrand

LE GRAND JURY - Xavier Bertrand, candidat à la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, entend améliorer la sécurité du territoire. Pour financer ces mesures, "Il faudra réduire les emplois au siège de la région."

Xavier Bertrand était l'invité du Grand Jury dimanche 25 octobre
Xavier Bertrand était l'invité du Grand Jury dimanche 25 octobre
Crédit : RTL / Audrey Porée / Abacapress
Régionales : "Je n'appellerai pas à la fusion avec la liste socialiste", dit Xavier Bertrand
56:38
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

"La sécurité est le rôle de l'État mais l'État ne fait pas tout ce qu'il faut", a souligné Xavier Bertrand. Invité de l'émission politique de RTL, Le Grand Jury, Le candidat à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie entend améliorer la sûreté sur le territoire s'il est élu. "Je veux équiper trains et gares en vidéosurveillance", a-t-il affirmé. Cette mesure permettra également de munir les transports régionaux du wifi "pour permettre à tous de travailler."

C'est une mesure qui coûtera cher. Il faudra donc trouver une source de financement. "Comme je n'ai pas l'intention d'augmenter les impôts, il faudra faire des économies. Il faudra réduire le fonctionnement et les emplois au siège de la région." Pour ce faire, Xavier Bertrand préconise de ne pas remplacer tous les départs en retraite. Le siège de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie compte actuellement 8.500 employés. "J'ai bien l'intention qu'avec cette fusion (des deux régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie) un plus un fera moins que deux", a-t-il déclaré.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/