Élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : "Je m'engage à remettre 60.000 chômeurs en activité d'ici septembre 2016", annonce Xavier Bertrand

LE GRAND JURY - Le candidat à la tête de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a détaillé ses propositions pour l'emploi avec la promesse de faire le lien entre employeurs et demandeurs.

>
Régionales : "Je n'appellerai pas à la fusion avec la liste socialiste", dit Xavier Bertrand Crédit Image : RTL / Audrey Porée / Abacapress Crédit Média : Elizabeth Martichoux Télécharger

"Si je fais de la politique, c'est parce que je crois à l'action", a déclaré Xavier Bertrand dans l'émission politique de RTL Le Grand Jury. Pour prouver ses dires, le candidat à la tête de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a détaillé ses propositions pour l'emploi. Depuis le début de sa longue campagne, l'élu des Républicain a mis l'accent sur le travail. "Le premier acteur pour agir pour l'emploi est la région", a-t-il martelé.

Xavier Bertrand s'engage ainsi à "remettre en activité 60.000 chômeurs dans la région pour septembre 2016." Comment va-t-il procéder ? "Il y a 565.000 demandeurs pour plus de 120.000 offres non pourvues", explique-t-il. "Pendant des années, on a misé sur le système Pôle emploi sauf qu'il est trop centralisé, bureaucratique. Les agents disent que pour indemniser ça va, mais pour faire le lien entre employeurs et employés, ils n'y arrivent pas. Je ne vais pas attendre une énième réforme de Pôle emploi. Mon rôle va être de faire le lien."

Je tendrai la main deux fois mais si elle n'est pas prise je dirai aux départements de suspendre le RSA

Xavier Bertrand

En janvier 2016, le maire de Saint-Quentin compte réunir l'ensemble des acteurs politiques et économiques de la région. Dès "ce mois de janvier sera mis à disposition des demandeurs d'emploi un numéro d'appel" où ils pourront s'inscrire et avoir un rendez-vous régulier avec les agents de la région tant qu'un emploi ne sera pas trouvé. "Il y aura un pilote, la région", affirme-t-il. Quant au coût de cette opération, Xavier Bertrand déclare que la région consacre déjà 250 millions d'euros pour l'emploi et "s'il faut mettre davantage de moyen, je le ferai."

Le RSA, le revenu de solidarité active, est l'un des autres points de la campagne de l'élu de droite. "Le A de RSA veut dire activité et non automatique." Il propose donc que la région, en lien avec les départements, forme et indemnise. "Je tendrai la main deux fois mais si elle n'est pas prise je dirai aux départements de suspendre le RSA."

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780249837
Élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : "Je m'engage à remettre 60.000 chômeurs en activité d'ici septembre 2016", annonce Xavier Bertrand
Élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : "Je m'engage à remettre 60.000 chômeurs en activité d'ici septembre 2016", annonce Xavier Bertrand
LE GRAND JURY - Le candidat à la tête de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a détaillé ses propositions pour l'emploi avec la promesse de faire le lien entre employeurs et demandeurs.
http://www.rtl.fr/actu/politique/elections-regionales-en-nord-pas-de-calais-picardie-je-m-engage-a-remettre-60-000-chomeurs-en-activite-d-ici-septembre-2016-annonce-xavier-bertrand-7780249837
2015-10-25 14:34:26
http://media.rtl.fr/cache/EJwckbxCVAHASTT2g-iy9g/330v220-2/online/image/2015/1025/7780250078_xavier-bertrand-etait-l-invite-du-grand-jury-du-dimanche-25-ocotbre.jpg