2 min de lecture Élections régionales

Élections régionales 2015 : pour François Fillon, fusionner les listes PS et Les Républicains n'a "aucun sens"

L'idée de Manuel Valls pour contrer le FN est au contraire "la meilleure façon de faire le FN encore un peu plus" estime François Fillon.

François Fillon le 6 novembre 2015
François Fillon le 6 novembre 2015 Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Marine Cluet et AFP

L'appel de Manuel Valls pour constituer un front républicain en Nord-Pas-de-Calais-Picardie pour faire barrage au FN, grand favori des sondages,ne convainc décidément personne. Directement concerné, le candidat Les Républicains Xavier Bertrand ne veut pas en entendre parler tandis que les socialistes s'agacent d'une telle idée, le patron du PS Jean-Christophe Cambadalis appelant le Premier ministre à la "cohérence".

Ce jeudi 12 novembre sur RTL, l'ancienne présidente d'EELV Cécile Duflot a estimait de son côté la proposition du Premier ministre "un peu vertigineuse". "On fusionne avec des listes avec lesquelles on peut faire des compromis et faire un projet", expliquait la députée écologiste qui refuse une alliance à tout prix entre la gauche et la droite républicaine

"C'est une idée qui n’a aucun sens" a par ailleurs jugé ce jeudi François Fillon sur BFMTV. Selon le député Les Républicains, "c'est la meilleure façon de faire monter le FN encore un peu plus". "Pourquoi est-ce que le Front national monte? Il monte parce que les Français sont insatisfaits de leur vie quotidienne. Il monte parce qu’il y a du chômage, il monte parce qu’il y a de l’insécurité. Dire aux Français face à cette situation 'on va fusionner avec la majorité, avec le gouvernement, avec ceux qui gouvernent, donc on va maintenir la même politique qu’avant', c’est la meilleure façon de faire monter le Front national encore un peu plus", a-t-il développé.

Je pense que la gauche va connaître une très très forte défaite à ces élections

François Fillon
Partager la citation

Pour l'ancien Premier ministre, c'est évident : "c’est Xavier Bertrand qui est évidemment la réponse". "S'il y a des électeurs de gauche qui veulent aller voter pour lui c’est parfait, mais sur son programme, sur son projet et sur ses idées, sur les idées de liberté qui sont les nôtres".

À lire aussi
Alain Duhamel corse
Alain Duhamel : "La spécificité corse est une réalité et la violence corse est une calamité"

Le député de Paris refuse de penser à une 3e position d'une liste de droite au premier tour. "Je crois que ça ne se produira pas" a-t-il déclaré.  "Je pense que la gauche va connaître une très très forte défaite à ces élections. Je ne dis pas que la situation est gagnée d’avance pour les listes de droite. Je dis simplement que la gauche est surestimée aujourd’hui dans les sondages, parce que partout sur le terrain ce qu’on entend c’est un cri de colère contre le gouvernement".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Manuel Valls François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780475229
Élections régionales 2015 : pour François Fillon, fusionner les listes PS et Les Républicains n'a "aucun sens"
Élections régionales 2015 : pour François Fillon, fusionner les listes PS et Les Républicains n'a "aucun sens"
L'idée de Manuel Valls pour contrer le FN est au contraire "la meilleure façon de faire le FN encore un peu plus" estime François Fillon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/elections-regionales-2015-pour-fillon-fusionner-les-listes-ps-et-les-republicains-n-a-aucun-sens-7780475229
2015-11-12 11:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FLq2_dQMlwXb9_L28V4cnA/330v220-2/online/image/2015/1112/7780475304_fillon.jpg