4 min de lecture Élections régionales

Élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : ce que propose Pierre de Saintignon

ÉCLAIRAGE - La tête de liste du Parti socialiste et du Parti radical de gauche axe sa campagne sur l'emploi, les transports et la santé en vue des élections régionales du 6 et 13 décembre 2015.

Pierre de Saintignon, tête de liste du Parti socialiste en Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Pierre de Saintignon, tête de liste du Parti socialiste en Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Qui de Marine Le Pen, Xavier Bertrand ou Pierre de Saintignon va remporter la grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie ? Si la présidente du Front national trône à la première place des sondages devant Xavier Bertrand, le candidat socialiste, Pierre de Saintignon, n'a pas dit son dernier mot. Celui qui était présenté comme "le pari risqué" de Martine Aubry n'a cessé de faire son trou dans le débat des élections régionales. Méconnu du grand public, Pierre de Saintignon est pourtant une figure de la vie politique et économique locale.

Bras droit de Martine Aubry à Lille, vice-président de la région depuis 17 ans, la tête de liste du Parti socialiste et du Parti radical de Gauche pour ces élections régionales affichent ses ambitions malgré un sondage BVA réalisé le 23 octobre qui lui accorde 15% des voix, contre 25% pour Xavier Bertrand et 42% pour Marine Le Pen. "À la fin du premier tour, les voix de gauche seront loin devant monsieur Bertrand", a-t-il affirmé au micro de RTL. Pour cela, Pierre de Saintignon mise sur la proximité avec le slogan "Pour vous". 

Travail : créer 20.000 emplois Direct Jeunes par an

Dans une région qui pâtit du plus fort taux de chômage de France, la question de l'emploi est évidemment un point central de la campagne. Pierre de Saintignon ne s'y trompe pas alors qu'il annonce "faire de l'emploi la priorité des priorité qui deviendra le premier budget de la région". Pour cela, le candidat socialiste mise sur une région entreprenante et innovante : "La région de l'industrie numérique et des nouveaux modèles économiques qui créent des emplois pour toutes les qualifications et tous les profils". Pour cela, le candidat socialiste entend créer 50.000 emplois numériques lors de son mandat, mais aussi créer l'École du Numérique et le premier Campus européen de l'innovation. 

Une École du Numérique et un Campus européen qui mettent en exergue la place des jeunes dans le programme de Pierre de Saintignon. "Le plus court chemin vers l'emploi, c'est d'apporter des réponses spécifiques à tous ceux qui en sont durablement exclus par les mécanismes du marché, en raison de leur âge, de leurs origines, du territoire où ils vivent", explique-t-il. L'homme d'affaires, qui a notamment créé l'entreprise de réinsertion sociale Vitamine T et le parc d'activités Euratechnologies, mise très clairement sur la jeunesse. "Je me bats pour l'emploi des jeunes des quartier populaires, c'est pour ça que j'ai demandé à ce que les emplois Direct Jeunes (DJ) soient mis en place dans la région", a-t-il annoncé sur RTL alors qu'il s'engage à 20.000 emplois "DJ" par an sur son site de campagne mais aussi à doubler le nombre d'apprentis

Transports : une file spéciale pour les covoiturages

À lire aussi
Alain Duhamel corse
Alain Duhamel : "La spécificité corse est une réalité et la violence corse est une calamité"

Sur les transports, Pierre de Saintignon entend agir à grande échelle car "nous sommes face à un triple défi, social lié au coût des carburants, environnemental pour réduire les émissions de CO2 et économique pour faciliter la vie de nos entreprises et des salariés". Première volonté ? Les structures ferroviaires. Pour cela, la tête de liste socialiste mise sur une amélioration des infrastructures ferroviaires, l'achat de 23 nouvelles rames TER dans les deux prochaines années mais aussi l'extension du TER GV dans la grande région afin de réduire de nombreux temps de trajets. 

Et s'il compte généraliser la carte PLUM (Plus loin ma Région), valable dans toute la grande région et sur tous les transports publics, la nouveauté pourrait bien être une avancée pour le covoiturage. Sur les réseaux autoroutiers, à l'approche des agglomérations, Pierre de Saintignon souhaite mettre en place une file spéciale dédiée au covoiturage et aux transports publics

Une proposition qui fait écho à celles annoncées pour lutter contre le réchauffement climatique. S'il propose la création d'une autoroute ferroviaire pour diminuer le nombre de camions sur les routes, et le remplacement progressif des véhicules de la région par des véhicules électriques ou hybrides, Pierre de Saintignon espère bien généraliser le covoiturage grâce aux files réservées mais aussi à la mise en place de points de rendez-vous, liés à une application développée par Euratechnologies.

Santé : financer la recherche médicale

"Dans une région comme la nôtre où, du fait de notre histoire et des difficultés de la population, l'espérance de vie plus faible qu'ailleurs en France, il n'est pas possible de ne pas s'engager". Les questions de santé sont donc une part intégrante du programme alors que Pierre de Saintignon veut faire de la région "un acteur majeur de la santé". Pour cela, le candidat socialiste veut installer des maisons de santé à moins de 30 minutes des habitants, lancer des plans santé régionaux et financer la recherche médicale en apportant son soutien à Eurasanté, à l'Institut Pasteur et aux CHRU de Lille et d'Amiens. Des CHRU qu'il souhaite mettre en relation avec les hôpitaux et la médecine de ville. 

Les autres candidats à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie sont : Xavier Bertrand, tête de liste Les Républicains - UDI - MoDem, Marine Le Pen, tête de liste Front national, Sandrine Rousseau, tête de liste EELV - Parti de Gauche - Nouvelle Donne, Sylvain Blondel, tête de liste Nous Citoyens, Jean-Philippe Tanguy, tête de liste Debout la France, Fabien Roussel, tête de liste Parti communiste, Éric Pecqueur, tête de liste Lutte ouvrière

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Pierre de Saintignon Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants