2 min de lecture Élections régionales

Élections régionales 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes : la droite petite favorite

FOCUS - Enjeux, candidats et favoris des régionales : tour d'horizon du prochain scrutin dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

L'hémicycle de la région Rhône-Alpes à Lyon.
L'hémicycle de la région Rhône-Alpes à Lyon. Crédit : PHILIPPE MERLE / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

La région : la future Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième région la plus peuplée de France avec 7,6 millions d'habitants et un PIB oscillant autour de 240 milliards d'euros (12% du PIB national).

Les enjeux : la nouvelle collectivité est la fusion de deux régions de gauche. En Auvergne, René Souchon (PS) est installé dans le siège de président depuis 2006. En Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne (PS) brigue un troisième mandat. Sur le papier, l'ancien ministre du gouvernement de Lionel Jospin part favori. Mais depuis 2010, le rapport de force droite-gauche s'est inversé. La droite préside désormais dix des douze départements de la future région. Seuls l'Ardèche et le Puy-de-Dôme sont restés dans l'escarcelle de la gauche.

Une vague bleue sur laquelle Laurent Wauquiez, candidat de l'union de la droite et du centre (Les Républicains, UDI, Modem), compte bien surfer. La candidature de l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy, qui a finalement été soutenue par son premier rival Michel Barnier le 22 novembre, arrive en tête dans les sondages au premier tour (35% contre 24% pour la gauche) mais avec une très courte avance au second tour (40% contre 37% pour la liste socialiste). S'il l'emporte, le maire du Puy-en-Velay (Haute-Loire) pourrait ainsi renforcer son implantation locale et maintenir ses chances pour de futures échéances nationales.

En Auvergne-Rhône-Alpes, le Front national, mené par Christophe Boudot, est crédité de 21,5% des voix au premier tour, selon un sondage BVA du mois d'octobre. Celui qui était candidat à la mairie de Lyon en 2014 (13% des voix) a donc peu de chance de rivaliser avec ses deux adversaires directs. Son score devrait être en revanche nettement supérieur à celui de Bruno Gollnisch en 2010 (14% au premier tour et 15,22% au second tour).

À lire aussi
Alain Duhamel corse
Alain Duhamel : "La spécificité corse est une réalité et la violence corse est une calamité"

Les candidats :

Jean-Jack Queyranne, président Ps de la région Rhône-Alpes. Crédits : JEFF PACHOUD / AFP | Date : 19/11/2015
9 >
Jean-Jack Queyranne, président Ps de la région Rhône-Alpes. Crédits : JEFF PACHOUD / AFP | Date : 19/11/2015
Laurent Wauquiez le 24 juin 2015. Crédits : THOMAS SAMSON / AFP | Date : 26/09/2015
Christophe Boudot (FN), conseiller régional de Rhône-Alpes Crédits : JEFF PACHOUD / AFP | Date : 08/02/2014
Jean-Charles Kohlhaas, tête de liste Europe Écologie Les Verts, aux élections régionales 2015. Crédits : JOEL SAGET / AFP | Date : 19/11/2015
Éric Lafond, tête de liste 100% citoyen, aux élections régionales 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes. Crédits : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Date : 19/11/2015
Alain Fédèle, tête de liste Union populaire républicaine, aux élections régionales 2015. Crédits : Site officiel d'Alain Fédèle | Date : 19/11/2015
Cécile Cukierman, candidate Front de gauche aux élections régionales 2015. Crédits : Facebook / Compte de Cécile Cukierman | Date : 19/11/2015
Chantal Gomez, tête de liste Lutte ouvrière pour les élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes Crédits : France 3 Alpes | Date : 19/11/2015
Gerbert Rambaud, candidat Debout La France, aux élections régionales 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes. Crédits : S. Trémodeux | Date : 19/11/2015
1/1

Les précédentes élections : en Rhône-Alpes, la liste conduite par Jean-Jack Queyranne (Union de la gauche) l'a emporté avec 50,75% des suffrages exprimés. La liste emmenée par Françoise Grossetête (majorité présidentielle) a obtenu 34,02% des voix. Bruno Gollnisch (FN), qui a maintenu sa liste au second tour, a été crédité de 15,22% des voix.

En Auvergne, René Souchon (Union de la gauche) a remporté la région avec 59,68% des voix. Alain Marleix (majorité présidentielle) a obtenu 40,32% des suffrages exprimés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Rhône-Alpes Auvergne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants