2 min de lecture Europe Ecologie-Les Verts

EELV : que reste-il du parti écologiste ?

Cécile Duflot et Jean-Vincent Placé, deux ex-figures du mouvement ont remis Europe Écologie les Verts (EELV) sous le feu des projecteurs médiatiques malgré lui. Un parti en crise depuis plusieurs années.

Cécile Duflot et Jean-Vincent Placé, le 19 novembre 2011 à Paris
Cécile Duflot et Jean-Vincent Placé, le 19 novembre 2011 à Paris Crédit : AFP / Archives, FRED DUFOUR
Martin Planques
Martin Planques et AFP

"J'ai jugé que le moment était venu de m'engager différemment, et d'ouvrir une nouvelle étape de ma vie", a déclaré Cécile Duflot. "Je quitte la politique avec beaucoup de sérénité, j'ai pris ma part de l'engagement et des difficultés". 


Elle "souhaite le meilleur" aux Verts. L'ancienne ministre du Logement de François Hollande quitte donc la vie politique et ne sera plus une tête d'affiche pour l'écologie et le parti Europe Écologie les Verts (EELV). Malencontreux hasard du calendrier, un autre ex-responsable des Verts, Jean-Vincent Placé, a été placé en garde à vue dans la nuit de mercredi à jeudi 5 avril après avoir été arrêté en état d'ébriété à la sortie d'un bar parisien. L'ex-sénateur écologiste de l'Essonne sera jugé pour outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique, insulte à caractère raciale et violence sans incapacité commise sous l'empire de l'ivresse
Des ex-dirigeants écologistes et membres influents de l'ancienne majorité font donc revenir malgré lui le parti EELV sur le devant de la scène médiatique. Un parti qui est sur la pente descendante depuis plusieurs années et notamment depuis la dernière élection présidentielle.

De nombreux thèmes repris par des personnalités politiques

Après un score historiquement bas en 2012 (2,31%), Europe-Ecologie-Les Verts était carrément absent à la présidentielle de 2017. Ce que beaucoup avait vu comme un preuve de faiblesse, le parti le voyait comme positif. Yannick Jadot, le candidat d’EELV, qui s'était retiré pour soutenir Benoit Hamon, avait pourtant salué un "accord formidable" passé avec le candidat socialiste. 

À lire aussi
Une photo de Roundup, l'herbicide de Monsanto contenant du glyphosate, dans un commerce en 2018 agriculture
Glyphosate : un agriculteur explique sur RTL pourquoi il s'oppose à son interdiction

De nombreux thèmes portés traditionnellement par les écologistes ont été repris par des personnalités comme Jean-Luc Mélenchon ou Benoît Hamon. Le parti a perdu son groupe au Parlement. Lors des dernières législatives, un seul député écologiste a été élu, dans le Doubs. Mais Éric Alauzet, qui se présentait sans étiquette (après avoir été élu en 2012 sous la bannière EELV), fait partie des élus dits "Macron-compatibles".

Enfin, l'arrivée dans le gouvernement d'Édouard Philippe de l’écologiste Nicolas Hulot (hors EELV) fait de l'ancien présentateur de TF1 le porte-étendard de la cause écologique, plus que le parti qui lui avait préféré Eva Joly lors de la primaire pour la présidentielle 2007.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europe Ecologie-Les Verts Jean-Vincent Placé Cécile Duflot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792915014
EELV : que reste-il du parti écologiste ?
EELV : que reste-il du parti écologiste ?
Cécile Duflot et Jean-Vincent Placé, deux ex-figures du mouvement ont remis Europe Écologie les Verts (EELV) sous le feu des projecteurs médiatiques malgré lui. Un parti en crise depuis plusieurs années.
https://www.rtl.fr/actu/politique/eelv-que-reste-il-du-parti-ecologiste-7792915014
2018-04-06 21:09:33
https://cdn-media.rtl.fr/cache/W244VFonm5nbVcpKBaHMaw/330v220-2/online/image/2018/0406/7792911611_cecile-duflot-et-jean-vincent-place-le-19-novembre-2011-a-paris.jpg