1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Dur, dur d’être un ancien ministre ?
2 min de lecture

ÉDITO - Dur, dur d’être un ancien ministre ?

L’ancien ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari rêvait d’une reconversion dans le privé, il n’aura pas le droit d’occuper ces fonctions…

Jean-Baptiste Djebbari
Jean-Baptiste Djebbari
Crédit : Fred TANNEAU / AFP
Dur dur d'être un ancien ministre ?
00:03:00
Dur dur d'être un ancien ministre ?
00:03:00
William Galibert - édité par Aymeric Parthonnaud

L’ancien ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, rêvait d’une reconversion dans le privé, chez un armateur... Raté, il n’aura pas le droit d’occuper ces fonctions et c’est l’occasion de rappeler qu’on ne fait pas ce qu’on veut quand on a fait partie d’un gouvernement…

Depuis des générations, on raconte aux enfants que le Père Fouettard va venir punir ceux qui n’ont pas été sages. Eh bien les ministres et leurs collaborateurs, savent que pour eux, l’épouvantail se nomme HATVP, la haute autorité pour la transparence de la vie publique, que ce n’est pas une légende, et qu’ils devront tous y passer, sans exception… Jean-Baptiste Djebbari vient donc d’en faire les frais.

Lorsqu'un mandat se termine, tous les membres de cabinets, ministres inclus, doivent remplir leur dossier, et expliquer, s’ils veulent basculer dans le privé, leur projet de reconversion… et niveau lourdeur, c’est encore pire que la nouvelle application de la SNCF. Ils doivent absolument tout retracer, dans le détail, de leurs 3 dernières années…

Nous vous laissons imaginer si vous deviez le faire : avec qui avez-vous échangé des appels, des SMS ? Qui avez-vous vu en rendez-vous ? Combien de fois ? De quoi avez-vous parlé ? Des décisions ont-elles été prises lors de ces entretiens ? Si oui, lesquelles ? Dans quels dossiers ? Voilà le genre de questions posées, et pas question de bâcler, si elle n’est pas contente la HATVP vous le fait savoir et vous demande de compléter… et le passage en commission, peut prendre des semaines…

Est-ce que les recalés sont nombreux ?

À lire aussi

Les recalés sont peu nombreux mais il y en a. En fin d’année dernière, un chef de cabinet à Bercy voulait rejoindre une grande boite spécialisée dans les nouvelles technologies mais l’entreprise venait de recevoir des aides de l‘État grâce à un plan décidé par Bercy son dossier a été rejeté et les décisions peuvent être prises jusqu’à 3 ans après un passage au gouvernement.
 
Pas forcément une raison pour pleurer sur le sort des anciens ministres ou de leurs collaborateurs…Ces contrôles sont très sains, ils évitent la collusion, les conflits d’intérêts, ils régulent ce qu’on appelle les "pantouflage", ces moments où des ministres et des hauts-fonctionnaires vont faire de l’argent dans le privé grâce à l’expérience et à la réputation acquises dans le public.

Mais il faut le dire, ces mécanismes, ces frontières entre public et privé dissuadent aussi certains de s’engager en politique. On réclame du renouvellement des talents de la société civile, des gens qui connaissent le terrain, le réel, qui ne font pas 40 ans de mandats…Donc, il faut aussi que les passerelles existent.

Et puisqu’un nouveau gouvernement vient d’être nommé, c’est l’occasion de rappeler des faits, de casser quelques idées reçues. Sachez-le, un ministre ça gagne autour de 10.000 euros bruts, et quand ça part, ça ne touche pas de retraite de ministre, ça n’existe pas, par contre les anciens ont droit à 3 mois de salaire supplémentaire si jamais ils ne retrouvent pas de boulot tout de suite… Donc ne vous inquiétez pas pour Jean-Baptiste Djebbari, ni pour les autres, ils ont un peu de temps pour se retourner.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/