2 min de lecture Nadine Morano

Économies à l'UMP : Rachida Dati privée de téléphone, Nadine Morano de l'AFP

La rigueur budgétaire se poursuit à l'UMP alors que le parti souhaite rembourser 5,5 millions de sa dette en 2015.

Rachida Dati au téléphone au Parlement européen
Rachida Dati au téléphone au Parlement européen Crédit : GEORGES GOBET / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

L'UMP n'échappe pas à la crise. "La situation est grave mais pas désespérée". Voici comment le nouveau trésorier, Daniel Fasquelle, a jugé la situation économique du parti dans Le Monde. Nicolas Sarkozy s'est lancé un nouveau défi : redresser les comptes de l'Union et surtout assainir les finances en sabrant les dépenses superflues. Téléphone, fil AFP, voiture... Toutes les économies sont bonnes à prendre rue de Vaugirard.

Rachida Dati, l'accro du téléphone

Rachida Dati est l'une des premières cibles visées par ce grand plan d'économie. L'ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy a vu sa ligne de téléphone payée par l'UMP coupée. Il faut dire que l'eurodéputée avait des factures particulièrement salées avec un montant total autour de 10.000 euros alors qu'elle s'était déjà vu reprocher par l'ancien Président des retards dans ces paiements de cotisations. 

Une renégociation qui a permis à l'UMP d'abaisser sa facture de téléphone de 300.000 euros à "seulement" 70.000 euros par an

Nadine Morano dit adieu à l'AFP

Nadine Morano devra elle aussi se passer de son petit plaisir. Son abonnement aux dépêches AFP, qui lui permettent de suivre l'actualité, sera résilié. Les relations ne semblent plus au beau fixe entre elle et Nicolas Sarkozy alors qu'elle est montée au créneau ces dernières semaines pour dénoncer le nouvel organigramme de l'UMP.

Marc-Philippe Daubresse privé de voiture

À lire aussi
Présidentielle américaine
Trump revendique la victoire : souvenirs d'une stratégie aussi utilisée au PS et à l'UMP

Personne n'échappe à la règle. Marc-Philippe Daubresse, ex-secrétaire général adjoint, a lui perdu son véhicule alors que le parc automobile pourrait être considérablement amoindri. Les salaires devraient aussi être coupés puisque l'UMP souhaite réduire le nombre de permanents et limiter les revenus à 6.000 euros par mois.

L'UMP et Nicolas Sarkozy ont donc un but précis. Donner des gages aux quatre banques qui ont accepté de maintenir le parti à flot durant les trois prochaines années alors qu'il croulait sous les dettes après de nombreuses années de dépenses à tout va, après l'affaire Bygmalion et le système des fausses factures pour financer la campagne présidentielle de 2012.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nadine Morano Rachida Dati Nicolas Sarkozy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants