1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. DSK et Macron se sont rencontrés plusieurs fois pendant la présidentielle
1 min de lecture

DSK et Macron se sont rencontrés plusieurs fois pendant la présidentielle

Selon "Le Parisien", un proche de l'ancien directeur du Fonds monétaire international confie que les deux hommes ont multiplié les rendez-vous "en toute discrétion".

Dominique Strauss-Kahn, le 5 décembre 2016
Dominique Strauss-Kahn, le 5 décembre 2016
Crédit : FADEL SENNA / AFP
Marie-Pierre Haddad

En toute discrétion. Emmanuel Macron et Dominique Strauss-Kahn se seraient rencontrés lors de la campagne présidentielle, et à plusieurs reprises. Selon Le Parisien de ce 9 octobre, un ami de l'ancien patron du Fonds monétaire international confie : "Si vous écrivez qu'ils se sont vus régulièrement pendant cette période, vous ne commettrez pas d'erreur". Et pour cause, Dominique Strauss-Kah "sent toujours le soufre", ajoute le journal. 

Le 5 octobre dernier, Dominique Strauss-Kahn a rendu hommage à l'ancienne ministre Nicole Bricq, décédée cet été. Lors de son discours, l'ancien directeur général du FMI a déclaré : "Quand on est sûr de ce qu'on pense, on peut faire des compromis avec des adversaires d'hier et peut-être de demain. Nicole Bricq l'a fait par conviction, très loin du cynisme de beaucoup. Parce qu'elle savait que les valeurs de gauche et les valeurs de droite ne sont pas les mêmes". Les observateurs y ont vu une remarque concernant la politique "ni de gauche, ni de droite" d'Emmanuel Macron

Dans l'entourage du président de la République, on affirme qu'il y a eu "un malentendu". "Le Président pense que DSK n'était pas parti pour dire du mal de lui et que beaucoup d'observateurs ont mal saisi le sens profond du discours", explique un proche au Journal du Dimanche. Du côté de Dominique Strauss-Kahn aussi, on temporise. "Macron et DSK se connaissent. Ca remonte au dernier quinquennat. Un jour, Dominique m'a dit : 'Il y quelqu'un dont on m'assure qu'il est supérieurement intelligent, très bon, un certain Emmanuel Macron'", confie au Parisien, un ancien "DSK boy". 

Le chef de l'État s'est d'ailleurs entouré dès les prémices de la campagne présidentielle de la jeune garde strausskanienne, comme Ismaël Emelien, son conseiller, mais aussi Benjamin Griveau, le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, et Sibeth Ndiaye, la cheffe de sa communication.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/