1 min de lecture Vote des étrangers

Droit de vote des étrangers : 60% des Français y sont opposés

Six Français sur dix se disent opposés au droit de vote des étrangers alors qu'ils étaient 61% à y être favorables en 2011, selon un sondage.

Des bulletins de vote (illustration)
Des bulletins de vote (illustration) Crédit : AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Six Français sur dix se disent opposés au droit de vote des étrangers non-communautaires aux élections municipales. En 2011, ils étaient 61% à y être favorables, selon un sondage Odoxa iTELE et Le Parisien/Aujourd'hui en France de ce samedi 13 décembre.

Selon cette enquête, seules 40% des personnes interrogées sont favorables à cette réforme. Alors qu'il était candidat à la présidentielle, François Hollande avait fait du vote des étrangers l'engagement numéro 50 de son programme.

À droite, la proportion de partisans de la réforme a fondu

Les sympathisants de gauche sont toujours très majoritairement favorables au vote des étrangers à 71% (contre 29% opposés) mais ils sont moins nombreux qu'il y a trois ans (75%). À droite, la proportion de partisans de la réforme a fondu, passant de 43% en 2011 à 16% en 2014 (contre 84% d'opposants).

Dès l'automne 2012, François Hollande a donné le sentiment qu'il n'irait pas au bout de sa promesse de campagne

Gaël Sliman, président d'Odoxa
Partager la citation

Selon le président d'Odoxa Gaël Sliman, "ce sondage confirme les enquêtes réalisées par de nombreux confrères depuis la fin 2012 montrant déjà un basculement d’une majorité de Français dans l'hostilité au droit de vote des étrangers, moins de six mois après l’élection de François Hollande, celui-ci ayant, dès l’automne 2012, donné le sentiment qu’il n’irait pas au bout de sa promesse de campagne".

Une intégration qui "fonctionne mal"

À lire aussi
Benoît Hamon le 2 décembre 2014 à l'Assemblée nationale Benoît Hamon
Benoît Hamon veut inclure le droit de vote des étrangers dans la réforme constitutionnelle

Le sondage démontre aussi que 72% des Français jugent que "l'intégration des étrangers dans la société française" fonctionne mal, dont 47% "plutôt mal" et 25% "très mal". Autre enseignement : la lutte contre l'immigration clandestine apparaît en troisième position des dossiers prioritaires aux yeux des sondés, 24% d'entre eux la citant comme préoccupation prioritaire. Mais, sans surprise, "LA priorité absolue et écrasante pour les Français" reste la lutte contre le chômage, avec 51% de citations. 

>
Droit de vote des étrangers : 60% des Français y sont opposés Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vote des étrangers Sondage Immigration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants