1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Dîners clandestins : Franck Riester dément être "l'homme politique aux cheveux gris"
2 min de lecture

Dîners clandestins : Franck Riester dément être "l'homme politique aux cheveux gris"

L'affaire des repas du Palais Vivienne en pleine période de pandémie continue d'agiter la classe politique. Le témoignage d'un homme sème le trouble.

Franck Riester
Franck Riester
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

"On veut les noms !" criait Twitter lorsque les premières déclarations et rumeurs incriminantes laissaient à croire qu'un ou plusieurs membres du gouvernement Castex étaient présents lors des dîners clandestins luxueux. Un scandale qui sent bon le privilège et qui résonne avec une détestation toute française de ce genre de procédé. De la fin brutale de l'Ancien régime avec la Révolution jusqu'aux homards de François de Rugy, on sait à quel point ces histoires sont vénéneuses pour les puissants...

L'enquête qui agite les réseaux sociaux a connu un énième rebondissement sur le plateau de Touche pas à mon poste, le 7 avril 2021. Un homme se présentant comme un serveur lors des dîners clandestins du Palais Vivienne du collectionneur Pierre-Jean Chalençon a expliqué avoir vu un membre du gouvernement à ce repas. Admettant ne pas connaître précisément les visages des hommes politiques, il aurait été prévenu du statut de cet invité de marque par ses collègues. 

Refusant de donner clairement le nom de cet invité, le serveur a été cuisiné par les chroniqueurs de l'émission de Cyril Hanouna qui souhaitaient en savoir plus. "C'est un homme politique en activité avec des cheveux gris", confiait-il de façon sibylline tout en expliquant qu'il n'y avait pas beaucoup de membres du gouvernement qui avaient des cheveux gris...

Avec ce nouvel indice, les internautes se sont chargés de sortir le trombinoscope du gouvernement pour essayer de jouer résoudre le mystère : quel ministre actuel a les cheveux gris ? Un des noms qui revenait avec insistance sur les réseaux sociaux était celui de Franck Riester, ex-ministre de la Culture et actuel ministre du Commerce extérieur et de l’Attractivité. Le ministre a rapidement décidé d'éteindre le feu en publiant un démenti ferme : "Je vois mon nom associé ici et là à la polémique qui entoure la tenue de dîners clandestins. Ces rumeurs sont totalement fausses et choquantes, écrit-il sur Twitter. Je les démens formellement. Restons mobilisés pour combattre ensemble le virus."

À lire aussi

Le serveur a aussi annoncé sur le plateau de l'émission qu'il avait reconnu parmi les invités "un gros animateur qui a bercé [son] enfance, et une autre personnalité, un chroniqueur télé qui travaille encore régulièrement". Si Pierre-Jean Chalençon - qui fut le premier à évoquer la présence de ministres dans des dîners clandestins - invoque aujourd'hui un efficace "poisson d'avril", la rédaction des journaux de M6 continue d'enquêter sur cette liste d'invités prestigieux. La société des journalistes de la chaîne a expliqué dans un communiqué que des sources leur avaient confirmé "en off la présence d'au moins un membre du gouvernement à un de ces dîners [clandestins]...".

L'enquête judiciaire officielle suit son cours, lancée par le procureur de Paris Rémy Heitz. Une perquisition a eu lieu au domicile du chef présumé d’un de ces dîners ont annoncé nos confrères du Parisien

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/