2 min de lecture Dieudonné

Dieudonné : Nicolas Bedos veut débattre avec lui

Nicolas Bedos, qui a répondu à Dieudonné sur le plateau de Laurent Ruquier le 12 janvier, est prêt à s'opposer un nouvelle fois à l'ex-comparse d'Élie Semoun.

Nicolas Bedos à Lille le 11 mars 2013.
Nicolas Bedos à Lille le 11 mars 2013. Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Nicolas Bedos vs Dieudonné, round 3. Les échanges se poursuivent entre les deux humoristes : si Dieudonné a promis de répondre violemment au chroniqueur de "On n'est pas couché", ce denier a assuré souhaiter un face-à-face avec le polémiste, qu'il accuse de ne fonctionner qu'à l'insulte.

Menacé de mort, Bedos, qui a également reçu des menaces physiques, explique qu'il vit "en ce moment chez un ami". "Les mêmes qui veulent me taire sont ceux qui veulent qu'ils ne soit pas tu", assure-t-il sur Europe 1 ce mardi 21 janvier. "On a affaire à une véritable secte". Mais l'intéressé refuse d'avoir peur.

La rédaction vous recommande

Menaces de mort

Le fils de Guy Bedos assure même être disposé à débattre avec son adversaire. "Je n'attends que ça. Ce serait un plaisir. Mais il ne fonctionne qu'à l'insulte et la simplification intellectuelle. Ce n'est pas très passionnant", confie-t-il ainsi.

"Je respecte la communauté juive, la Shoah, les femmes, beaucoup de choses que Dieudonné ne respecte pas. J'ai été rapproché de Dieudonné, on a voulu me mettre dans le même sac car j'ai critiqué de façon féroce [d'attaquer] dans des chroniques la politique israélienne. Je suis extrêmement sévère avec les divers gouvernements qui se sont relayés à la tête de l'État d'Israël. Comme j'ai mis mal à l'aise Finkielkraut et que je me suis moqué de beaucoup de choses qui concernent certes un juif, et non pas tous les Juifs... C'est une différence de taille ! Beaucoup de 'Dieudonnistes' ont estimé que j'étais leur copain, m'arrêtent dans la rue depuis des années. J'entends : 'Bedos, pourquoi tu leur mets pas...' Cette caricature est liée à une réalité."

À lire aussi
Dieudonne M'bala M'bala, le 5 juin 2019 justice
Pourquoi Dieudonné a-t-il été condamné à 2 ans de prison ferme ?

Affirmant avec réticence que Dieudonné est "l'un des hommes qui m'a le plus fait rire", Nicolas Bedos s'élève cependant contre la décision de Manuel Valls de faire interdire les spectacles de Dieudonné : "C'était la pire des solutions (...). Manuel Valls est le meilleur attaché de presse de Dieudonné. Il a mal géré cette affaire. Dieudonné fait la une partout : pour certains individus, notamment les plus jeunes dont il viole la conscience, il est en train de passer pour Jésus Christ, pour une idole."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dieudonné Culture-loisirs Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants