2 min de lecture Élections départementales

Départementales : un médecin accusé d'avoir fermé son cabinet pour venger sa femme

FAITS DIVERS - Un médecin, dont la femme n'a pas été élue lors des élections départementales, a été accusé par voie de presse d'avoir fermé son cabinet pour la venger.

La droite et le centre ont enregistré une nette victoire au second tour des élections départementales
La droite et le centre ont enregistré une nette victoire au second tour des élections départementales Crédit : AFP
Brice Dugénie et La rédaction numérique de RTL

Rancunier ? Un médecin de Riom-ès-Montagnes, dans le Cantal, dont l'épouse a été battue dimanche dernier aux élections départementales, est a été accusé d'avoir fermé son cabinet médical pour se venger. Il dément et a décidé porter plainte pour diffamation.

Marié à Claudine Robert, candidate DVD dans le canton de Riom-ès-Montagnes, le docteur Daniel Robert menait campagne depuis plusieurs semaines auprès de ses patients pour les inciter à voter pour elle. 

Selon le maire François Boisset et une patiente, qui se sont exprimés dans les médias, le docteur Daniel Robert aurait fermé son cabinet pour se "venger" après avoir "menacé" de le faire si sa femme n'était pas élue. 

Une plainte pour diffamation

Le médecin a décidé de porter plainte pour diffamation, a annoncé vendredi son avocat.  "Les propos rapportés par le maire et par cette femme, qui n'est d'ailleurs plus patiente du Docteur Robert depuis des mois, est faux. Il ne comprend pas qu'après 40 ans de dévouement, il soit l'objet d'une telle malveillance", a déclaré à l'AFP l'avocat du médecin, Me Gilles-Jean Portejoie.

À lire aussi
Jacques Bompard, maire extrême-droite de la ville d'Orange (Vaucluse) extrême droite
Orange : deux partis d'extrême droite au second tour

Selon lui, le praticien n'a pas repris le travail lundi pour des raisons "d'épuisement professionnel". "Il devait arrêter au mois de juin. Vendredi dernier, il était au bout du rouleau, il a consulté un médecin, il a arrêté, point à la ligne. Ce n'est en rien le résultat des élections" qui a motivé son geste, a-t-il ajouté. 

Chacun son point de vue on ne fait pas ça

Corinne, une ancienne patiente
Partager la citation

"Quand on allait au cabinet il nous demandait de voter pour sa femme", avait indiqué Corinne au micro de RTL "Chacun son point de vue on ne fait pas ça", conclue la désormais ancienne patiente

"Pour ma part, je l'ai vu jeudi dernier. Il m'a dit que si sa femme n'était pas élue, il ne reprendrait pas le travail et enverrait une lettre à l'Ordre des médecins. Je croyais que c'était un coup de bluff", avait déclaré à l'AFP le maire de Riom-ès-Montagnes, François Boisset.

"Ça faisait 40 ans qu'il exerçait, il avait sa clientèle. Je pense aux gens qui avaient confiance en lui et qui trouvent porte close", regrettait l'élu. Déjà en manque de médecins, les 2.800 habitants vont devoir attendre l'arrivée de nouveaux praticiens, qui devraient être roumains faute d'avoir trouvé des docteurs français. 

>
Un médecin se venge en fermant son cabinet Crédit Média : Brice Dugénie | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777221056
Départementales : un médecin accusé d'avoir fermé son cabinet pour venger sa femme
Départementales : un médecin accusé d'avoir fermé son cabinet pour venger sa femme
FAITS DIVERS - Un médecin, dont la femme n'a pas été élue lors des élections départementales, a été accusé par voie de presse d'avoir fermé son cabinet pour la venger.
https://www.rtl.fr/actu/politique/departementales-un-medecin-accuse-d-avoir-ferme-son-cabinet-apres-la-defaite-de-son-epouse-7777221056
2015-04-03 11:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Nu2SEDcr-ozxoWzPyHik4g/330v220-2/online/image/2015/0329/7777166878_les-bureaux-de-vote-ont-ouvert-a-8-heures-pour-le-second-tour-des-elections-departementales.jpg