1 min de lecture Les Républicains

Déchéance de nationalité : "Ça ne sert à rien", selon Patrick Devedjian

REPLAY / INVITÉ RTL - Le député et président du conseil départemental des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, ne se réjouit pas de l'annonce du gouvernement de maintenir la déchéance de nationalité dans le projet de révision constitutionnelle.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Déchéance de nationalité : "Ça ne sert à rien", selon Patrick Devedjian Crédit Image : Cécile de Sèze / RTL.fr | Crédit Média : Florence Cohen | Durée : | Date : La page de l'émission
James Abbott
James Abbott

Alors que la majorité de la droite semble satisfaite que la déchéance de nationalité soit maintenue dans le projet de révision de la Constitution annoncé par Manuel Valls mercredi 23 décembre. Patrick Devedjian (Les Républicains) ne se montre pas aussi optimiste. Le président du conseil départemental des Hauts-de-Seine et député de la 13e circonscription des Hauts-de-Seine, pense que cette mesure est inutile, et explique qu'il ne votera "probablement pas" cette réforme de la Constitution.

"C'est assez paradoxal, et pour moi ça ne sert à rien, a-t-il affirmé sur RTL. Ce que je souligne ce sont les tergiversations du gouvernement, ses allers-retours, ses inconstances, ses improvisations. On ne sait jamais où il est, et où il va."

Est-ce que vous pensez qu'un seul terroriste va être dissuadé de son engagement

Patrick Devedjian
Partager la citation

S'il ne demande pas la démission de Christiane Taubira, qui avait annoncé que la mesure ne figurera pas dans le projet de révision avant de finalement y figurer lors de l'annonce officielle de Manuel Valls mercredi matin. "Est-ce que vous pensez qu'un seul terroriste va être dissuadé de son engagement parce qu'il risque d'être déchu de la nationalité française par rapport à son engagement de kamikaze, poursuit-il. Si ça peut faire reculer une personne alors je dis oui, mais je ne le pense pas."

Le gouvernement entretient la peur avec des mesures de gesticaulation à l'efficacité douteuse

Patrick Devedjian
Partager la citation

Le député Les Républicains se dit "inquiet" pour les libertés individuelles qu'il juge "restreintes après chaque fait divers". "Nos libertés individuelles rétrécissent au lavage, le lavage c’est cette espèce de politique gouvernementale qui est quand même curieuse."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Patrick Devedjian Réforme constitutionnelle
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants