1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : Wauquiez demande l’installation de purificateurs d’air dans les écoles

Laurent Wauquiez a demandé à Jean-Michel Blanquer le déploiement de purificateurs d’air dans les établissements scolaires afin de lutter contre le coronavirus.

Laurent Wauquiez (LR) a demandé à Jean-Michel Blanquer le déploiement de purificateurs d'air dans les établissements scolaires de France afin de lutter contre le coronavirus.
Laurent Wauquiez (LR) a demandé à Jean-Michel Blanquer le déploiement de purificateurs d'air dans les établissements scolaires de France afin de lutter contre le coronavirus. Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon et AFP

"La seule ouverture des fenêtres ne peut pas constituer à elle seule une stratégie sérieuse de lutte contre le Covid", a déclaré Laurent Wauquiez. Le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes a écrit au ministre de l’Éducation nationale pour lui demander l’installation de purificateurs d’air dans les écoles afin de lutter contre la Covid-19.

Laurent Wauquiez a ajouté "qu’aujourd’hui, alors que vous vous battez pour garder ouverts nos lycées, nos écoles et nos collèges, les protocoles ne permettent pas à eux seuls de répondre au défi sanitaire". Il a cité l’exemple de l’Allemagne et demandé à Jean-Michel Blanquer "une véritable stratégie pour déployer des appareils de purification de l'air, notamment dans nos lieux scolaires".

Le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes avait annoncé en octobre un plan de "10 millions d'euros" pour équiper les établissements scolaires de sa région en purificateurs d’air, en cofinancement avec d’autres collectivités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Laurent Wauquiez Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants