1 min de lecture Serge Dassault

Corbeil-Essonnes : Serge Dassault en 43e position sur la liste UMP

Serge Dassault, ancien maire de Corbeil-Essonnes au cœur d'une enquête sur des achats de votes présumés, se présente en dernière position sur la liste UMP pour les élections municipales.

Serge Dassault, ici à Paris le 17 octobre 2013.
Serge Dassault, ici à Paris le 17 octobre 2013. Crédit : AFP / FRANCOIS GUILLOT
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'industriel et sénateur des Hauts-de-Seine Serge Dassault figurera en 43e et dernière position sur la liste UMP pour les élections municipales à Corbeil-Essonnes.

"La liste sera déposée demain (mercredi) matin. Serge Dassault figure sur la liste en 43e et dernière position", a déclaré le maire sortant Jean-Pierre Bechter, candidat à sa succession. Bras droit de Serge Dassault, Jean-Pierre Bechter a été mis en examen en janvier par les juges enquêtant sur de possibles achats de voix lors des élections municipales de 2008, 2009 et 2010 à Corbeil-Essonnes.

Il fait l'objet d'un contrôle judiciaire qui l'empêche d'entrer en contact avec les différents protagonistes de ce dossier, dont Serge Dassault, qui après deux journées de garde à vue, est attendu chez les juges, a priori la semaine prochaine.

Maire UMP de Corbeil-Essonnes entre 1995 et 2009, Serge Dassault a concédé avoir fait des dons à des habitants de la ville, mais affirme qu'ils n'étaient pas destinés à acheter des voix.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Serge Dassault Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants