1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Circulation alternée : "Si les élus la demandent, ils l'auront", assure Ségolène Royal
1 min de lecture

Circulation alternée : "Si les élus la demandent, ils l'auront", assure Ségolène Royal

REPLAY / RÉACTION - Afin de faire face au pic de pollution, le stationnement résidentiel sera gratuit à Paris, ce lundi 2 novembre. D'autres mesures pourraient être prises dans les jours à venir.

Ségolène Royal, ministre de l'Écologie.
Ségolène Royal, ministre de l'Écologie.
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Circulation alternée : "Si les élus la demandent, ils l'auront", assure Ségolène Royal
00:24
Olivier Bost & Marie-Pierre Haddad

La maire de Paris, Anne Hidalgo, et le président de la région Île-de-France, Jean-Paul Huchon, ont demandé dimanche 1er novembre à l'État "des mesures immédiates", notamment la circulation alternée, pour faire face à l'épisode de pollution aux particules fines attendu ce lundi en région parisienne. "Dès lundi, la Ville de Paris prendra une première mesure d'urgence, en rendant le stationnement résidentiel gratuit. En fonction de l'évolution de la situation dans les jours qui viennent, elle déclenchera d'autres mesures complémentaires : gratuité d'Autolib', de Velib'", selon le communiqué. 

"Si le pic continue aujourd'hui et si les élus demandent la circulation alternée demain, ils l'auront. C'est ce que j'ai fait savoir au préfet de police, parce qu'il faut que la préfecture de police arrête de renvoyer la balle au ministère de l'Écologie. Maintenant, c'est automatique, donc je lui dis que lorsque la mairie de Paris et la région demandent ensemble, c'est pour protéger la santé publique, donc ils doivent avoir satisfaction", explique la ministre de l'Écologie Ségolène Royal, à l'antenne de RTL.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/