2 min de lecture Christian Estrosi

Christian Estrosi a été réélu maire de Nice à 61 ans

Après avoir démissionné de son mandat de président de la région PACA, Christian Estrosi a été réélu à la mairie de sa ville, moins d'un an après l'avoir quittée.

Christian Estrosi, maire LR de Nice, le 9 mai 2017
Christian Estrosi, maire LR de Nice, le 9 mai 2017 Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
et AFP

"Mon exclusive volonté, mon devoir absolu est de rester auprès des Niçois", promet Christian Estrosi. L'ancien président de la région PACA a été réélu maire de sa ville d'origine, Nice, lundi 15 mai. Il a été réélu par 55 voix sur 57 exprimées - 12 élus n'ont pas pris part au vote - avant d'être chaleureusement applaudi et de remettre son écharpe de maire. Il succède ainsi à Philippe Pradal. 

Christian Estrosi revient dans un fauteuil qu'il connait bien. Une position qu'il a quittée il y a moins d'un an quand la règle du non-cumul des mandats a été appliquée et qu'il a préféré rester à la tête de la région, plutôt que de garder les rênes de la ville. Il s'était tout de même conservé une place de choix comme premier adjoint en charge de la sécurité, des ressources humaines, aux finances, aux transports, aux travaux et même à la voirie et au stationnement.

Critiqué par ses adversaires politiques

L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy assure donc que ce nouveau retournement n'a rien à voir avec une quelconque ambition concernant la nouvelle présidence d'Emmanuel Macron. Ce n'est toutefois pas ce que comprennent ses adversaires politiques. 

"Ce n'est pas un acte d'amour comme vous avez essayé de le faire croire mais un acte qui montre votre mépris pour les Niçois et les habitants de la région (...) c'est politiquement inacceptable", a critiqué le chef de file de l'opposition socialiste Patrick Allemand. Quand l'ex-Front national, Marc-André Domergue, dénonce un "tour de passe-passe" et l'accuse de "prendre les électeurs pour des pigeons". 

Estrosi garde une main sur la région PACA

À lire aussi
Christian Estrosi à Nice, en novembre 2018 élections européennes
Européennes 2019 : Estrosi et Robinet voteront pour la liste Les Républicains

"Le fait qu'un Niçois prenne la présidence de la région était la marque d'un retour de l'équité", a rappelé Estrosi, qui à l'époque voulait aussi barrer la route à Eric Ciotti, son adversaire au sein de la famille LR à Nice

À la Région, c'est Renaud Muselier, ami d'Estrosi, qui devrait lui succéder comme président, avec en ligne de mire la bataille pour la mairie de Marseille en 2020. Christian Estrosi ne sera pas très loin puisqu'il devrait devenir président délégué de la région, le poste qu'occupait jusqu'à présent Muselier. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christian Estrosi Nice PACA
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788541442
Christian Estrosi a été réélu maire de Nice à 61 ans
Christian Estrosi a été réélu maire de Nice à 61 ans
Après avoir démissionné de son mandat de président de la région PACA, Christian Estrosi a été réélu à la mairie de sa ville, moins d'un an après l'avoir quittée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/christian-estrosi-a-ete-reelu-maire-de-nice-a-61-ans-7788541442
2017-05-15 12:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6haIRFkyS8L4qGVOCFdcPg/330v220-2/online/image/2017/0515/7788541462_christian-estrosi-maire-lr-de-nice-le-9-mai-2017.jpg