1 min de lecture Chômage

Chômage : les arguments d'El Khomri et de Le Foll sur les mauvais chiffres d'août

La ministre du Travail a assuré que "l'inversion de la courbe du chômage est là, quand on regarde les chiffres de l'Insee".

La ministre du Travail Myriam El Khomri, le 18 février 2016
La ministre du Travail Myriam El Khomri, le 18 février 2016 Crédit : SIPA / CHAMUSSY
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Le chômage a fortement augmenté pour le mois d'août. Selon les chiffres dévoilés, lundi 26 septembre, par l'Insee, 3,56 millions de personnes sont au chômage, soit une hausse de 1,4% par rapport au mois de juillet. L'indicateur de Pôle emploi a connu en août sa plus forte hausse depuis janvier 2013. L'Outre-mer connaît la même augmentation, pour un total de 3,81 millions de personnes sans activité inscrites sur les listes. Le chômage reste toutefois en baisse depuis le début de l'année (-23.700 sans activité) et sur un an (-10.900). 

Et c'est d'ailleurs ce que s'est évertué à souligner les membres du gouvernement. Au micro de Radio ClassiqueMyriam El Khomri assure que "les chiffres mensuel du chômage, certes négatifs, ne remettent pas en cause ni la trajectoire, ni le chemin parcouru en la matière. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est l'Insee, qui dit que depuis un an, le taux de chômage en France est passé de 10,5 à 9,9%".

La ministre du Travail reconnaît qu'il y a "une forme de trou d'air au mois d'août". "La tendance depuis le début de l'année est à la baisse du chômage, elle reste à la baisse du chômage (...) Nous savons bien que nous avons des variations mensuelles extrêmement fortes d'un mois à l'autre. C'est pour cela qu'on regarde le taux dit par l'Insee (...) L'inversion de la courbe du chômage, elle est là, quand on regarde les chiffres de l'Insee", ajoute-t-elle.

À lire aussi
Des agents de la DDE installent un panneau de limitation à 80 km/h sur la RN57, à Hyet sécurité routière
80 km/h, cigarettes, allocations chômage...Ce qui change ce 1er juillet 2018

Mêmes arguments avancés par le porte-parole du gouvernement. Stéphane Le Foll expliquait à l'antenne de RTL que l'on "commence à avoir l'habitude de ces chiffres qui peuvent être extrêmement variables. On a certaine fois de mauvaises surprises et c'est une surprise qui marque un recul dans la tendance qui avait été celle depuis le début de l'année". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chômage Myriam El Khomri Stéphane le Foll
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785013639
Chômage : les arguments d'El Khomri et de Le Foll sur les mauvais chiffres d'août
Chômage : les arguments d'El Khomri et de Le Foll sur les mauvais chiffres d'août
La ministre du Travail a assuré que "l'inversion de la courbe du chômage est là, quand on regarde les chiffres de l'Insee".
https://www.rtl.fr/actu/politique/chomage-les-arguments-d-el-khomri-et-de-le-foll-sur-les-mauvais-chiffres-d-aout-7785013639
2016-09-28 00:00:17
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Vg7BW8AR2f9vTOUdsHIcJA/330v220-2/online/image/2016/0308/7782249942_la-ministre-du-travail-myriam-el-khomri-le-18-fevrier-2016.jpg