1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pascal Praud : "Chez la France insoumise, le mépris n'est pas simplement vestimentaire"
1 min de lecture

Pascal Praud : "Chez la France insoumise, le mépris n'est pas simplement vestimentaire"

REPLAY - ÉDITO - Les députés "insoumis" se sont présentés sans cravate mardi 27 juin l'Assemblée nationale. Et ils n'ont pas applaudi le nouveau président du perchoir.

François Ruffin (LFI) est resté assis lorsque les députés ont applaudi l'élection au perchoir de François de Rugy, ici à ses côtés
François Ruffin (LFI) est resté assis lorsque les députés ont applaudi l'élection au perchoir de François de Rugy, ici à ses côtés
Crédit : AFP
Pascal Praud : "Chez la France insoumise, le mépris n'est pas simplement vestimentaire"
01:08
"Chez la France insoumise, le mépris n'est pas simplement vestimentaire", note Pascal Praud
01:11
Pascal Praud & Loïc Farge

"Le sans-cravatisme est courant majoritaire dans l'opinion, où la basket a remplacé le soulier", constate Pascal Praud. "Mais la cravate est aussi l'uniforme de la classe dominante, et Mélenchon acte sa rébellion en libérant son col. La 'poutouisation' du vêtement est en marche", poursuit-il.

"Mais voyez-vous, ce n'est pas tant cette affaire de cravate qui m'a choqué, que l'attitude de François Ruffin, député de la France insoumise, placé par la magie de l'ordre alphabétique à côté de François de Rugy, au moment de l'élection", peste le journaliste. "Les résultats sont proclamés, les députés applaudissent, Ruffin tapote son smartphone, il ne se lève pas. Ostensiblement, il met en scène une désinvolture, une indifférence, un mépris qui ne sont pas simplement vestimentaires", raconte Pascal Praud.

"Pareil pour Mélenchon, stoïquement assis et ouvertement agacé", note le journaliste. "Rugy est élu, il est le quatrième personnage de la République : ça méritait un minimum de courtoisie, et même disons-le de respect", conclut-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/