1 min de lecture Cgt

CGT : le trésorier démissionne en pleine tourmente

L'administrateur-trésorier de la CGT qui a validé de coûteuses dépenses pour Thierry Lepaon a démissionné.

Le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon à Montreuil en octobre 2013.
Le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon à Montreuil en octobre 2013. Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est la première victime de la tourmente qui agite la CGT. L'administrateur-trésorier du syndicat, Eric Lafont, a démissionné, a annoncé mardi 9 décembre une source interne, confirmant une information d'i-Télé. C'est lui qui avait validé des dépenses coûteuses dans l'appartement de fonction et le bureau du numéro un Thierry Lepaon.

L'annonce intervient alors que la Commission exécutive (direction élargie de la CGT) est réunie pour examiner notamment ces dépenses qui ont provoqué une crise dans la centrale et fragilisé Thierry Lepaon.

Thierry Lepaon avait imputé la faute à Éric Lafont

A la suite des révélations fin octobre par le Canard Enchaîné des dépenses de rénovation (105.000 euros) dans son appartement de location, en bordure du bois de Vincennes, Thierry Lepaon avait affirmé qu'une "faute collective a été commise" et l'avait imputée principalement au trésorier, Eric Lafont. Cette "faute collective ne masque pas des responsabilités individuelles", avait-il dit, affirmant qu'il n'était pas au courant du montant des dépenses.

Thierry Lepaon n'avait en revanche pas jugé exagérés les travaux pour 62.000 euros dans son bureau, réalisés, selon lui, dans le cadre de la rénovation du siège de la CGT à Montreuil.

Thierry Lepaon promet la "transparence complète"

À lire aussi
L'invité de RTL Soir du 27 mai 2020 travail
Chômage partiel : "Un quart des entreprises ont abusé", croit savoir Philippe Martinez

Vendredi dernier devant le bureau confédéral (exécutif resserré de dix membres), Thierry Lepaon avait refusé d'évoquer sa démission promettant à la Commission exécutive mardi "la transparence complète" sur ces sujets.

Thierry Lepaon est aussi épinglé pour des indemnités (31.000 euros) perçues lors de son départ de la CGT Basse-Normandie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cgt Thierry Lepaon Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants