1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Cécile Duflot propose une "coalition de transformation" à François Hollande
2 min de lecture

Cécile Duflot propose une "coalition de transformation" à François Hollande

La députée écologiste veut bâtir un "bloc majoritaire de transformation" avec les socialistes et les communistes, suite aux régionales.

Co-présidente du parti EELV Cécile Duflot (archive)
Co-présidente du parti EELV Cécile Duflot (archive)
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Après avoir quitté le gouvernement en 2014, l'ex-ministre du Logement Cécile Duflot "tend la main" à François Hollande, au lendemain des élections régionales. La co-présidente du parti EELV à l'Assemblée propose au chef de l'État de bâtir une "coalition de transformation" qui comprendrait les écologistes et communistes.

"Avec une droite divisée, une gauche fragilisée et un Front national en dynamique, il faut être lucide : une catastrophe politique est en marche", met en garde l'élue écologiste dans une interview publiée mardi 15 décembre par Le Monde.

Selon Cécile Duflot, le chef de l'État a deux "options" au lendemain des régionales : une "coalition du prétendu 'cercle de la raison' avec l’idée de conserver le système" ou une "coalition de transformation". La députée de Paris "tend la main à François Hollande" pour qu'il "revienne à l’esprit de 2012 et rassemble enfin écologistes et communistes désireux de rejoindre un bloc majoritaire de transformation".

Avec une droite divisée, une gauche fragilisée et un Front national en dynamique, il faut être lucide : une catastrophe politique est en marche.

Cécile Duflot

"Il faut en finir avec l’obsession gestionnaire et porter une plateforme de combat pour les prochains mois", préconise-t-elle. Elle propose un "plan d’urgence pour la jeunesse" alors que 30% des 18 à 25 ans ont choisi l’extrême droite aux régionales, sans compter les abstentionnistes. Au programme : la création immédiate de 250.000 emplois jeunes et un nouveau "contrat jeune entrepreneur" pour "donner à la jeunesse les moyens de son autonomie", poursuit Cécile Duflot.

À lire aussi

L'ancienne ministre du Logement veut aussi "inscrire la lutte contre le dérèglement climatique dans la Constitution et mener une politique volontaire d’investissement écologique". Elle plaide pour un "bouclier territorial basé sur le maintien des services publics".

Et l'élection présidentielle de 2017? "Ce n'est pas un secret, je m'y suis préparée. Mais rien n'est joué", répond-elle. "J'ai toujours dit que s’il n’y avait aucune évidence, il y aura une certitude : celle de ne pas accepter le renoncement. Je refuse de laisser le monopole de l’alternative à l’extrême droite".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/