1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Brexit : Pierre Moscovici regrette que certains se "jettent sur le référendum comme des morts de faim"
1 min de lecture

Brexit : Pierre Moscovici regrette que certains se "jettent sur le référendum comme des morts de faim"

REPLAY - LE GRAND JURY - Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires et à la Fiscalité et l'Union douanière, trouve que le mécanisme d'un référendum est dangereux.

Pierre Moscovici invité du "Grand Jury" dimanche 26 juin
Pierre Moscovici invité du "Grand Jury" dimanche 26 juin
Crédit : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS
Le Grand Jury du 26 juin 2016 : Pierre Moscovici (1re partie)
28:25
Le Grand Jury du 26 juin 2016 : Pierre Moscovici (2e partie)
24:56
Pierre Moscovici, invité du "Grand Jury" dimanche 26 juin
53:32
James Abbott
James Abbott

"L'Europe n'est pas tombée par terre et reste forte". Pierre Moscovici assure que l'Union européenne a encore un avenir après le référendum britannique qui a validé à 51,9% une sortie du Royaume-Uni de l'UE. Le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, à la Fiscalité et à l'Union douanière admet que ce départ est un choc alors qu'il souhaitait que le "remain" l'emporte. Il ne se dit toutefois "absolument pas surpris" par ce résultat, même s'il concède qu'il n'y avait "aucun plan B" envisageant une sortie du Royaume-Uni. 

L'ancien ministre français adresse un message à ceux qui, comme Marine Le Pen, Bruno le Maire, François Fillon ou Emmanuel Macron "se jettent sur le référendum comme des morts de faim", en jugeant que la mécanique d'un référendum est dangereuse, et que le Brexit en est l'exemple parfait.

"Je l'avais dis à George Osborne (ministre des Finances britannique), il faut faire attention. Le référendum, on ne peut l'exclure bien sûr, mais ça blesse, ça brûle, ça divise. 70% des jeunes ont voté pour rester dans l'UE, et parce que leurs aînés ont voté contre, pendant 50 ans ils vont souffrir de ça. En Allemagne on ne se jette sur le référendum toutes les cinq minutes."

Cameron va peut-être rester l'homme qui a fait exploser le Royaume-Uni

Pierre Moscovici
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/