1 min de lecture Vœux présidentiels

Bonne année 2016 : comment les vœux présidentiels sont fabriqués à la télévision

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Chaque 31 décembre, l'allocution du chef de l'État rassemble en moyenne 10 millions de téléspectateurs.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Comment les vœux présidentiels sont fabriqués à la télévision Crédit Image : REMY DE LA MAUVINIERE / POOL / AFP | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Dorian Waymel

Chaque 31 décembre, l'allocution présidentielle est un exercice court et attendu par les Français, qui sont en moyenne 10 millions à suivre les 10 minutes de prise de parole du chef de l'État. Mais comment tout cela est préparé pour être diffusé à la télévision ? Franck Louvrier, ancien conseiller en communication de Nicolas Sarkozy, apporte des éléments de réponse sur RTL, puisqu'il a lui-même participé aux coulisses de ces discours.

Si l'allocution n'est jamais réalisée en direct, "c'est parce que c'est un exercice de communication très difficile", précise Franck Louvrier. "Il y a une très forte exposition. Sur le fond, on cherche à faire le bilan de l'année écoulée mais aussi à donner des perspectives sur l'année qui arrive. 2015 a commencée et s'est achevée de façon dramatique, et le Président ne s'est pas encore exprimé depuis les dernières élections régionales. Le danger est donc de vouloir parler de tout dans un temps limité." Autre élément important lors de l'allocution présidentielle : le décor et le lieu du discours. 

Nicolas Sarkozy en direct en 2007

"Faut-il être assis ou debout ? Faut-il mettre La Marseillaise ou une autre musique ? Tout cela concerne l'équipe hôte de la télévision mais aussi l'équipe de l'Élysée. Et si c'est enregistré dans l'après-midi, c'est parce que le président doit s'habituer au prompteur pour regarder les Français dans les yeux", explique Franck Louvrier. "En 2007, Nicolas Sarkozy avait formulé ses vœux en direct, et lors des répétitions le prompteur était tombé en panne, ce qui avait provoqué un peu de panique dans l'équipe. C'est un outil que les hommes politiques n'utilisent pas fréquemment, même lorsque leur carrière est longue".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vœux présidentiels Présidence de la République François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants