2 min de lecture Économie

Bientôt un grand groupe financier public autour de La Poste

Le gouvernement présente jeudi 30 août les modalités du rapprochement entre CNP Assurances et La Banque Postale, afin de constituer "un grand pôle financier public".

Une boîte aux lettre de La Poste (Illustration)
Une boîte aux lettre de La Poste (Illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Caroline Drzewinski
Caroline Drzewinski
et AFP

Une façon d'assurer la pérennité de La Poste, menacée par la disparition du courrier. Le gouvernement va lancer jeudi 30 août le chantier d'un grand pôle public de banque et d'assurance, en rapprochant CNP Assurances et La Banque Postale. 

Selon trois sources concordantes, citées par l'AFP, Bruno Le Maire va présenter les modalités de ce mariage, qui nécessitera au préalable le dépôt d'un amendement dans le cadre de la future loi PACTE, pour déverrouiller le capital du groupe La Poste. 

Dans le détail, la Caisse des dépôts, actionnaire de La Poste à hauteur de 26% depuis 2011, deviendra majoritaire au capital du groupe. Elle mettra ainsi la main sur une partie des parts détenues par l'État français via l'Agence des participations, selon l'AFP. En retour, la Caisse des dépôts apportera à La Poste sa participation d'environ 40% dans CNP Assurances. 

À lire aussi
Le cinéma du Grand Rex, à Paris (Illustration) consommation
Cinéma : les Français champions d'Europe de la consommation de films

Le groupe "La Poste restera à 100% public, puisque les actionnaires de La Poste seront l'État et la Caisse des dépôts", a précisé une source proche du dossier, précisant que "l'État restera au capital de la Poste". 

La Poste en pleine réinvention

"L'objectif, c'est de permettre la constitution d'un grand pôle financier public, au service des territoires et du développement de la Poste par un rapprochement entre à la fois la CNP et la Banque postale, et la Caisse des dépôts et La Poste", a déclaré l'une des sources à l'AFP. Envisagé de très longue date au sein des cercles économiques et politiques, ce rapprochement a longtemps tardé à se concrétiser tant les obstacles étaient nombreux. 

Pour la Caisse des dépôts, le sujet est par ailleurs très sensible, l'institution tirant le quart de ses revenus de l'activité de CNP Assurances. De son côté, la Poste cherche à se réinventer sur fond de déclin de son activité historique dans le courrier. La Banque Postale est également en pleine remise en question. Très dépendante des activités de détail, elle souffre des taux d'intérêt très bas, qui compliquent la tâche de faire fructifier l'argent des clients.  

Si elle aboutit, cette opération ne pourra se faire qu'après la promulgation de la loi Pacte et au plus tôt à la fin 2019, date d'expiration du pacte d'actionnaires de CNP Assurances conclu entre l'Etat, la Caisse des dépôts, BPCE et La Banque Postale. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie La poste Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794586898
Bientôt un grand groupe financier public autour de La Poste
Bientôt un grand groupe financier public autour de La Poste
Le gouvernement présente jeudi 30 août les modalités du rapprochement entre CNP Assurances et La Banque Postale, afin de constituer "un grand pôle financier public".
https://www.rtl.fr/actu/politique/bientot-un-grand-groupe-financier-public-autour-de-la-poste-7794586898
2018-08-30 04:52:53
https://cdn-media.rtl.fr/cache/K-ge2xS0XYMuccymu17KXw/330v220-2/online/image/2017/1231/7791640848_une-boite-aux-lettre-de-la-poste-illustration.jpg