2 min de lecture Assemblée nationale

Assemblée nationale : Solère quittera la questure "dès la fin de cette année"

INVITÉ RTL - Depuis plusieurs jours, Marcheurs et opposition sommaient le nouvel adhérent de La République En Marche de quitter ce poste, réservé traditionnellement à l'opposition. "Le sujet est clos", tranche le député sur RTL.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Assemblée nationale Solère quittera la questure dès la fin de cette année Crédit Image : Jacques Witt/SIPA | Crédit Média : Olivier Bost | Durée : | Date :
La page de l'émission
109127536140888961261
Ludovic Galtier
avec Olivier Bost et AFP

Soixante-douze heures après son adhésion à La République En Marche, Thierry Solère, exclu des Républicains à la fin du mois d'octobre, a annoncé, mardi 28 novembre sur CNews, qu'il quitterait ses fonctions de questeur "dès la fin de l'année", après avoir résisté quarante-huit heures. Ce poste, très convoité avec appartement de fonction de 400m² et voiture avec chauffeur, doit normalement revenir à un membre de l'opposition.

"J'entends monter une impatience à ce que la pluralité de la vie démocratique de l'Assemblée nationale puisse s'exprimer rapidement (...). Donc je vous annonce que j'en tire en parfaite cohérence les conclusions et je vais quitter mes fonctions de questeur dès la fin de cette année, pour permettre dès le début de l'année 2018, sans attendre le mois d'octobre (date à laquelle sa fonction devait être remise en jeu), que l'opposition puisse être représentée au sein de la questure", a déclaré le député des Hauts-de-Seine.

Une pression trop forte ?

En quelques heures, la pression est devenue trop forte sur les épaules de cet ancien membre des Républicains. Sa décision intervient après l'appel, la veille, de François de Rugy, président de l'Assemblée nationale, jugeant que "l'intérêt de l'Assemblée nationale serait que Thierry Solère abandonne la questure".

À lire aussi
Joachim Son-Forget à l'Assemblée nationale, le 21 février 2018 La République En Marche
Un député REM prend la défense de Marcel Campion après ses propos homophobes

Invité de RTL mardi 28 novembre, l'ancien coordinateur de la primaire de la droite réfute "un problème de pression". "Je ne veux pas participer à polluer le débat politique avec des sujets qui n'ont pas une importance cardinale. Le sujet est clos, et c'est très bien ainsi. Tout le monde est content."

Une nouvelle élection en janvier 2018

Un des postes de questeur est en effet traditionnellement réservé à un membre de l'opposition depuis les années 1970. Depuis le ralliement de Thierry Solère à REM, les trois fonctions de questeurs étaient assurées par des membres de la majorité : Florian Bachelier, Laurianne Rossi et donc Thierry Solère.

En juin, le groupe Les Républicains avait crié au scandale lors de l'élection à la questure, avec le concours des députés LREM, de Thierry Solère, ex-LR ayant cofondé le groupe "Constructifs", aux dépens du candidat de LR Eric Ciotti. Thierry Solère arguait à l'époque représenter un groupe "d'opposition".

Il y aura donc une nouvelle élection en janvier 2018 pour remplacer Thierry Solère. Sauf nouveau coup de Trafalgar, le prestigieux et tant convoité poste reviendra à un élu Les Républicains, qui seront priés de présenter un autre candidat qu'Éric Ciotti, "quelqu'un de plus consensuel".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Thierry Solère La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791170977
Assemblée nationale : Solère quittera la questure "dès la fin de cette année"
Assemblée nationale : Solère quittera la questure "dès la fin de cette année"
INVITÉ RTL - Depuis plusieurs jours, Marcheurs et opposition sommaient le nouvel adhérent de La République En Marche de quitter ce poste, réservé traditionnellement à l'opposition. "Le sujet est clos", tranche le député sur RTL.
https://www.rtl.fr/actu/politique/assemblee-nationale-solere-quitte-ses-fonctions-de-questeur-des-la-fin-de-cette-annee-7791170977
2017-11-28 07:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pyr7Rtsv-ePfIy_xS1hD7w/330v220-2/online/image/2017/1127/7791154986_thierry-solere-a-l-assemblee-nationale.jpg