1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Assemblée nationale : faute de logement, des députés dorment dans leur bureau
1 min de lecture

Assemblée nationale : faute de logement, des députés dorment dans leur bureau

Dans le règlement de l'Assemblée, il est pourtant précisé qu'il est interdit de dormir dans les bureaux qui ne disposent pas de lit.

L'Assemblée nationale le 4 juillet 2017
L'Assemblée nationale le 4 juillet 2017
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Marie-Pierre Haddad

L'attribution des bureaux des députés à l'Assemblée n'en finit pas de faire des mécontents. Certains députés qui n'ont pas pu avoir accès aux locaux disposant d'un lit, dorment dans leur bureau, selon une information du Parisien. La situation devient telle que la questure de l'Assemblée a décidé d'adresser une note interne aux députés afin de leur rappeler le règlement intérieur et notamment le fait qu'il est interdit de dormir dans les bureaux qui ne sont pas équipés de lit

Au quotidien, Florian Bachelier questeur de La République En Marche explique que cette surpopulation à l'Assemblée est due "au très fort taux d'assiduité das l'hémicycle". À noter que les élus disposent d'une cinquantaine de chambres à l'hôtel de l'Assemblée, qui affiche rapidement complet. Ils bénéficient aussi d'un tarif préférentiel dans d'autres établissements. 

Cependant, "cela peut représenter un budget de 500 euros sur un mois", explique un parlementaire. Il note aussi que parmi ces députés "campeurs", on retrouve beaucoup de membres de La République En Marche. "Ils sont jeunes, n'ont pas beaucoup de moyens et sont des habitués du sac de couchage". Le rappel du règlement est nécessaire selon le questeur des Républicains, Thierry Solère. "En cas d'incendie notamment, nous devons être sûrs que tous les bureaux sans lit sont vides la nuit".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/