1 min de lecture Philosophie

"André Glucksmann et Helmut Schmidt ont désespéré Billancourt", analyse Éric Zemmour

REPLAY / BILLET - Les morts d'André Glucksmann et d'Helmut Schmidt ont été annoncées quasiment au même moment. Pourtant, ils n'avaient apparemment rien de commun.

debat On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL
>
"André Glucksmann et Helmut Schmidt ont désespéré Billancourt", analyse Éric Zemmour Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour et Loïc Farge

"La mort, seule, les a rassemblés", lance Éric Zemmour a propos des récentes disparitions du philosophe André Glucksmann et de l'ancien chancelier allemand Helmut Schmidt. "Ils ne se sont sans doute jamais croisés, même s'ils ont tous deux bien connu l'Élysée sous Giscard", note le journaliste. Mais "chacun dans leur genre, les deux hommes ont désespéré Billancourt", analyse-t-il : "Ils furent tous deux accusés par la gauche française d'avoir viré à droite. À chaque fois, à tort".

Le bilan de leur existence est difficilement comparable. "Le pragmatisme de l'Allemand lui permit d'éviter la plupart des erreurs dans la gestion de son pays prospère en dépit des crises. L'utopisme exalté du Français le conduisit à accumuler toutes les erreurs, dans la grande tradition des intellectuels progressistes français", décrypte Éric Zemmour. 

Pour le journaliste, "les intérêts bien compris de l'Allemagne d'après-guerre conduisirent Schmidt à être un fidèle lieutenant de l'Amérique". Et l'internationalisme de Glucksmann et sa défense farouche des droits de l'homme le poussa également dans les bras de l'Amérique". Éric Zemmour conclut que "le Français et l'Allemand, chacun à leur manière, signaient ainsi la grande défaite de l'Europe au XXème siècle, sa vassalisation, sa soumission au vainqueur de la Seconde Guerre mondiale".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Philosophie Polémique Allemagne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants