3 min de lecture François Hollande

Alba Ventura : "François Hollande a fait ce qu'il a pu"

MOI PRÉSIDENT - Le face à face de François Hollande avec des Français, jeudi soir, n'a pas vraiment convaincu la journaliste.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura iTunes RSS
>
Alba Ventura : "François Hollande a fait ce qu'il a pu" Crédit Image : Alba Ventura | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura Journaliste RTL

François Hollande s'est livré jeudi 7 novembre à un exercice inédit pour lui : répondre en direct à la radio et à la télévision à quatre Français censés incarner les problèmes brûlants du pays. L'Élysée espérait que le Président, empêtré dans l'impopularité, pourrait renouer le fil avec nos concitoyens. 

Un objet télévisuel non identifié

C'était un drôle d'exercice avec des moments sincères, comme lorsqu'on lui demande s'il sera candidat. "Vous avez vu l'état de l'impopularité qui est la mienne ?", a-t-il répondu. En même temps, il ne dit pas "non". On a eu des moments où il fuit les questions, en se raccrochant à la grandeur de la France. "Je n'accepte pas que l'on fasse du mal à la France", a-t-il ajouté. Il nous avait déjà fait le coup du "french bashing" (le dénigrement) en juillet 2013.

C'était un gloubi-boulga qui fait qu'on n'en retient pas grand chose

Alba Ventura
Partager la citation

Il y a aussi eu des moments de fuite et des moments de démonstration d'impuissance sur le chômage, sur la fiscalité ou, par exemple, lorsqu'il fait l’éloge du contrat de génération, qui est un échec total. Face aux Français, ce n'était pas un moment désagréable, c'était même assez gentil.

À lire aussi
La chronique de Laurent Gerra humour
La chronique de Laurent Gerra du 18 juin 2019

Mais c'était un gloubi-boulga qui fait qu'on n'en retient pas grand chose. C'était un objet télévisuel non identifié, voire même un objet présidentiel non identifié.

Hollande n'a pas fendu l'armure

Ce n'était pas totalement raté. Le début était pourtant surréaliste. Cela a été une erreur de vouloir faire une interview-vérité avec François Hollande. C'est totalement contraire à lui, parce que c'est un homme pudique. Il ne peut pas se livrer. Démarrer par un quart d'heure de communication personnelle avec quelqu'un qui ne veut pas se livrer, cela ne donne rien. Là, l'Élysée a complètement raté son pari. 

Les communicants pensaient qu'en donnant un peu de lui, un peu de chair, le Président pourrait se rapprocher des Français. Il n'a pas fendu l'armure. Il a refusé l'obstacle. François Hollande a vécu cela comme un piège. Du coup, l'interview est apparue décalée et indécente. Le vrai François Hollande, c'est un homme politique qui ne supporte que l'on aille le chercher sur le terrain de la vie privée.

Des sujets légers pour faire diversion

Sur le fond, il y a bien sûr eu quelques annonces. D'abord, des emplois aidés pour les seniors au chômage et 15.000 emplois aidés pour les plus jeunes (on vous l'avait annoncé sur RTL). Ce sont essentiellement des perfusions d'emploi, histoire de charger la mule sur les déficits. Il y a ensuite le service civique universel, dont on ne sait pas bien qui cela va concerner, ce que cela recouvre, et s'il y aura un référendum pour le mettre en place.

François Hollande a également annoncé une candidature pour les JO de 2024 et une candidature pour l'exposition universelle de 2025. Deux énormes manifestations de ce genre à un an d'intervalle, c'est impossible à organiser. Il s'agissait de faire un peu diversion avec des sujets légers. Le Président n'avait rien à annoncer. Il a beau avoir de l'agilité et de l'habilité politique, il n'est pas puissant, il n'a pas de souffle.

Hollande a beau avoir de l'agilité et de l'habilité politique, il n'a pas de souffle

Alba Ventura
Partager la citation

Le chef de l'État a fait cette émission parce que ses conseillers l'ont convaincu de se montrer devant les Français, de se frotter à l'exercice du "prime time" et à la pression du plateau de télévision. Comme un challenge.

On ne peut finalement s'empêcher de penser à ce que disais Jacques Pilhan, le "sorcier" de la communication de François Mitterrand : "Quand on n'a rien à dire, on en vient pas embêter les Français !"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Moi Président Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775215390
Alba Ventura : "François Hollande a fait ce qu'il a pu"
Alba Ventura : "François Hollande a fait ce qu'il a pu"
MOI PRÉSIDENT - Le face à face de François Hollande avec des Français, jeudi soir, n'a pas vraiment convaincu la journaliste.
https://www.rtl.fr/actu/politique/alba-ventura-francois-hollande-a-fait-ce-qu-il-a-pu-7775215390
2014-11-07 08:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NqmZGt1sUThW3k2mnrRSSg/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346845_alba-ventura.jpg