1 min de lecture Élections européennes

Alain Juppé sur RTL : "Je ne suis candidat à rien et ne serai candidat à rien"

INVITÉ RTL - Le maire de Bordeaux Alain Juppé évoque sa proximité avec Emmanuel Macron sur la question européenne et met fin à tous soupçons d'ambitions personnelles.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Européennes : "Je n'ai aucune ambition personnelle, je ne suis candidat à rien", assure Alain Juppé Crédit Image : Frédéric Bukajlo / SIPA / RTL | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Clémence Bauduin

"Je n'ai aucune ambition personnelle, je ne suis candidat à rien et ne serai candidat à rien." La déclaration est ferme, limpide, mais Alain Juppé n'en a pas fini avec la politique pour autant. "Je ne resterai pas silencieux parce que c'est notre avenir qui est en cause. Si nous nous séparons les uns des autres, nous ne pèserons plus dans ce monde où le concert des grandes puissances est redevenu pratiquement souverain", explique le maire Les Républicains de la ville de Bordeaux, invité de RTL ce mercredi 17 octobre.

L'ancien Premier ministre observe donc Emmanuel Macron et sa vision européenne de près. Soutiendra-t-il pour autant La République en Marche aux européennes ? "Les idées que le président Macron a exprimées, notamment dans le discours de la Sorbonne l'année dernière, sont très proches des miennes, je m'y reconnais, fait savoir Alain Juppé. Je vais regarder les programmes qui seront mis sur la table. J'espère que ce seront de vrais projets européens, et je me prononcerai à ce moment-là pour soutenir celui qui est le plus proche de mes idées."

Mardi 16 octobre, quelques heures après l'annonce du remaniement ministériel, Emmanuel Macron s'est exprimé à la télévision. La teneur de son discours était grave. "Je la partage, la situation est grave, commente Alain Juppé. Pour la première fois depuis longtemps, toutes sortes de casseurs sont à l'œuvre pour démanteler l'Europe", estime Alain Juppé. 

Il énumère ensuite ces "casseurs". "À l'extérieur de l'Europe, les États-Unis – et c'est une nouveauté parce que depuis la guerre toutes les administrations américaines ont soutenu l'Europe. Trump c'est différent. Poutine de l'autre côté, la Chine plus subtilement. Il y a les casseurs à l'intérieur, ceux qui contestent nos valeurs les plus fondamentales comme les libertés démocratiques par exemple, la liberté de la presse, le respect de l'indépendance de la justice", détaille Alain Juppé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Alain Juppé Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants