2 min de lecture Mairie de Paris

Affaire Matzneff : Christophe Girard, adjoint à la culture d'Anne Hidalgo démissionne

Christophe Girard, adjoint à la Culture de la maire de Paris Anne Hidalgo (PS), a annoncé avoir décidé de remettre sa démission jeudi.

La maire de Paris Anne Hidalgo et Christophe Girard, adjoint à la Culture à la mairie de Paris.
La maire de Paris Anne Hidalgo et Christophe Girard, adjoint à la Culture à la mairie de Paris. Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Les élus écologistes et alliés d'Anne Hidalgo le demandaient, c'est désormais chose faite. Ce jeudi 23 juillet, Christophe Girard, adjoint à la Culture à la mairie de Paris a annoncé avoir décidé de remettre sa démission. Il était attaqué par des élus écologistes à la suite de son audition en mars dans l'enquête "pour viols sur mineurs" visant Gabriel Matzneff.

"J'ai 64 ans, une vie de famille épanouie et de nombreux engagements culturels, politiques et associatifs, et n'ai nullement envie de pourrir ma vie plus longtemps et de m'emmerder à me justifier en permanence pour quelque chose qui n'existe pas", a-t-il écrit dans un communiqué. L'adjoint à la mairie de Paris a précisé : "La première de mes priorités est qu'Anne Hidalgo, brillamment réélue Maire de Paris, puisse exercer son mandat sereinement".

De son côté, Anne Hidalgo "prend acte de cette démission", "salue cette décision courageuse" et "lui renouvelle toute son amitié", selon son entourage interrogé par l'AFP. Les élus écologistes de Paris affirment qu'"au regard de la situation, qui devenait politiquement intenable, Christophe Girard a pris la meilleure décision pour protéger la ville et l'exécutif".

L'ancien Premier ministre Manuel Valls a quant à lui apporté son soutien à Christophe Girard. "ll y a quelque chose de profondément dégueulasse et d’inquiétant dans nos sociétés. Il est temps de réagir et d’empêcher cette justice de la rue, de la foule qui n’a rien à voir avec le peuple et la République. Mon affection pour Christophe Girard", a écrit Manuel Valls dans un tweet ce jeudi.

Lien avec l'affaire Matzneff

À lire aussi
Marcel Campion pose lors d'une séance photo de campagne à son siège de campagne électorale à Paris le 8 février 2020. justice
Marcel Campion écope de trois mois de prison avec sursis pour injures homophobes

Depuis plusieurs jours, et dans un courrier adressé à Anne Hidalgo, des élus écologistes et des féministes demandaient sa suspension au poste d'adjoint et l'ouverture d'une enquête interne à la Ville de Paris, estimant que Christophe Girard devait s'expliquer sur ses liens et agissements auprès de l'écrivain Gabriel Matzneff.

Les enquêteurs ont interrogé en mars Christophe Girard, secrétaire général de la Maison Yves-Saint Laurent entre 1986 et 1987, structure qui a apporté un soutien financier à l'écrivain dans les années 80, selon plusieurs récits.

Gabriel Matzneff est visé par une enquête pour "viols sur mineurs" ouverte par le parquet de Paris après la publication en janvier du roman autobiographique de Vanessa Springora dans lequel elle décrit la relation sous emprise qu'elle a entretenue lorsqu'elle était mineure avec l'écrivain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mairie de Paris Paris Anne Hidalgo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants