1 min de lecture Alexandre Benalla

Affaire Benalla : Brigitte Macron pourrait être auditionnée par la commission d'enquête

INVITÉ RTL - Si Emmanuel Macron refuse de venir s'expliquer devant les députés, "nous demanderons à ce que ce soit sa compagne qui soit auditionnée", assure Ugo Bernalicis, membre de la commission d'enquête.

>
Affaire Benalla : Brigitte Macron pourrait être auditionnée par la commission d'enquête Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : Arnaud Tousch | Durée : | Date :
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
et Thibaut Deleaz

Brigitte Macron sera-t-elle auditionnée par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale ? Si Emmanuel Macron refuse de venir s'expliquer sur l'affaire Benalla, "nous demanderons à ce que ce soit sa compagne qui soit auditionnée", assure Ugo Bernalicis sur RTL samedi 21 juillet.

Pour le député FI, membre de la commission des Lois qui se chargera de l'enquête parlementaire, Brigitte Macron pourrait être interrogée, car Alexandre Benalla semblait être en charge de la sécurité du couple. Elle pourrait aider les parlementaires à éclaircir précisément le rôle du collaborateur d'Emmanuel Macron au sein de l'Élysée.

Mais Ugo Bernalicis ne s'en cache pas, il préférerait que ce soit le chef de l'État lui-même qui vienne s'expliquer. "Les individus en question (Alexandre Benalla et Vincent Crase, ndlr) agissaient pour le compte du Président", rappelle-t-il. Mais les députés de la majorité refusent pour le moment qu'Emmanuel Macron soit auditionné.

À lire aussi
Alexandre Benalla, devant la commission d'enquête sénatoriale le 18 septembre 2018 Alexandre Benalla
Affaire Benalla : l'enquête étendue au selfie le montrant avec une arme

Un problème constitutionnel ?

La Constitution empêcherait le Président de venir s'expliquer devant la commission d'enquête, avancent les députés REM. "Quand vous lisez bien notre Constitution, il peut très bien refuser de venir, c’est son droit, mais il peut tout à fait venir", assure Ugo Bernalicis à propos d'Emmanuel Macron.

Gérard Collomb sera le premier à être auditionné par les parlementaires lundi 23 juillet à l'Assemblée, puis le lendemain au Sénat. Le ministre de l'Intérieur devra notamment dire s'il était au courant des agissements du collaborateur du chef de l'État, filmé en train de frapper un manifestant le 1er mai dernier. "Tout se sait extrêmement vite au ministère de l'Intérieur et je ne crois pas que Gérard Collomb ait appris ça par la presse", tranche Ugo Bernalicis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alexandre Benalla Justice Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794192261
Affaire Benalla : Brigitte Macron pourrait être auditionnée par la commission d'enquête
Affaire Benalla : Brigitte Macron pourrait être auditionnée par la commission d'enquête
INVITÉ RTL - Si Emmanuel Macron refuse de venir s'expliquer devant les députés, "nous demanderons à ce que ce soit sa compagne qui soit auditionnée", assure Ugo Bernalicis, membre de la commission d'enquête.
https://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-benalla-brigitte-macron-pourrait-etre-auditionnee-par-la-commission-d-enquete-7794192261
2018-07-21 18:49:58
https://cdn-media.rtl.fr/cache/B-UBmwFVLZYwvQZ-F5RfGQ/330v220-2/online/image/2018/0721/7794192286_alexandre-benalla-et-brigitte-macron-le-12-octobre-2017.jpg