1 min de lecture Changement climatique

Réchauffement climatique : qui calcule la hausse des températures ?

REPLAY - L'Institut météorologique britannique annonce qu'en 2015 la hausse de la température mondiale a atteint un degré par rapport à l'ère pré-industrielle (1850-1900).

>
Réchauffement climatique : qui calcule la hausse des températures ? Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date :
245300_CINI
Cyprien Cini
et Loïc Farge

Les informations alarmistes sur le dérèglement climatique s'accumulent, mettant sous pression les ministres réunis à Paris pour préparer la Conférence climat (COP21). Dernière en date : l'Institut météorologique britannique a apporté lundi 9 novembre une preuve supplémentaire du réchauffement accéléré de la planète. Il a estimé qu'en 2015, la hausse des températures mondiales aura atteint un degré supplémentaire par rapport à l'époque pré-industrielle", soit 1850-1900. L'homme est capable de mesurer les températures depuis 1612, date de l'invention de l'ancêtre du thermomètre (le thermoscope) par Santorio de Padoue.

Mais ce n'est qu'à partir de 1760 qu'on a commencé à voir fleurir partout dans le monde les premières stations météo, qui mesurent et notent scrupuleusement et régulièrement l'évolution des températures mais aussi de la pression atmosphérique, du vent et de l'humidité.

À partir de 1855, l'arrivée du télégraphe électrique va révolutionner le système. Les stations météo de toute l'Europe vont pouvoir désormais communiquer entre elles. Elles échangent leurs relevés, ce qui permet de créer les premières moyennes de températures à l'échelle du Vieux continent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Environnement COP21
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants