1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Le réchauffement des océans est inexorable, selon des scientifiques américains
2 min de lecture

Le réchauffement des océans est inexorable, selon des scientifiques américains

Les océans continueront à se réchauffer même si les émissions de gaz à effet de serre n'augmentent plus, expliquent des scientifiques américains.

Le réchauffement des mers s'est encore accéléré en 2014
Le réchauffement des mers s'est encore accéléré en 2014
Crédit : TORSTEN BLACKWOOD / AFP
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen

Le réchauffement des océans dû au changement climatique ne pourra désormais plus être arrêté. C'est le constat que des climatologues du gouvernement américain ont partagé mardi 14 juillet. Les températures, qui ont atteint en 2014 un niveau record, ont encore fait progresser le niveau des mers.

Le compte-rendu de l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et de l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM) sur l'état du climat en 2014, qui s'appuie sur les recherches de 413 scientifiques issus de 58 pays, est alarmant. Les températures élevées auront des conséquences qui se feront sentir pour les siècles à venir. Et ce, même si des efforts immédiats étaient fournis pour réduire les émissions de carbone, qui accentuent le changement climatique, selon les scientifiques. 

"Je considère la situation comme une roue. Il faut une énorme énergie pour la mettre en marche mais une fois qu'elle est partie, elle continue sa route, et continuera même bien après qu'on cesse de la pousser", a commenté Greg Johnson, océanographe au laboratoire environnemental du Pacifique (PMEL) lors d'une conférence de presse

La hausse des températures est essentiellement causée par les gaz à effet de serre, puisque 90% de l'excès de chaleur produit par ce gaz sont absorbés par les océans. En se réchauffant, les océans modifient à leur tour le climat : des risques d'ouragans et tempêtes accrus, des hivers plus chauds et une aggravation des conditions de sécheresse, avec la fonte du manteau neigeux.

2014, année record pour le climat

À écouter aussi

Le rapport souligne que 2014 a été une année record pour le climat sur l'ensemble du globe terrestre. Sur la côte Ouest des Etats-Unis, le Pacifique a atteint en 2014 environ 3 degrés de plus que d'habitude. En Europe, plus de 20 pays ont enregistré de nouveaux records de chaleur, de même que l'Afrique, l'Asie et l'Australie. Seule région épargnée, la côte Est de l'Amérique du Nord, dont les températures ont été plus basses que la moyenne.

En Alaska, les températures enregistrés ont été de 10 degrés supérieures à la moyenne, et le printemps y a fait son apparition ... près d'un mois avant la date où il arrivait au XXème siècle. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/