2 min de lecture Internet

Les vœux par MMS et cartes imprimées progressent

Cette année encore, les flux de vœux virtuels devraient battre un nouveau record en France même si la bonne veille carte en papier semble refaire surface grâce... à internet.

Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Selon un décompte effectué par l'AFP, près de 360 millions de SMS et MMS ont été échangés (1), entre 21h et 02h environ, dans la nuit de mardi à mercredi. Et cette fois-ci, point de bug : "les dispositifs mis en place par les opérateurs télécoms ont parfaitement fonctionné", a assuré, dans la nuit, la ministre déléguée à l'Économie numérique, .

En 2011, un bug informatique avait perturbé l'envoi de SMS, provoquant la répétition des messages chez des millions de clients. Le trafic a battu son plein à minuit et onze seconde, selon Orange, qui a relevé à ce moment-là un pic d'envoi à près de 33.000 messages par seconde! Il faudra probablement attendre jeudi pour avoir les chiffres définitifs mais le ministère s'attend d'ores et déjà à ce que le cap du milliard soit dépassé pour l'ensemble de la soirée.

Progression des MMS

L'an dernier, le nombre de messages envoyés avait progressé à 1,4 milliard, contre 1,1 milliard en 2012. Mais le nombre de SMS avait stagné, de plus en plus concurrencés par l'envoi de MMS, qui se multiplient à la faveur de la généralisation des smartphones. Cette année, la tendance devrait être la même, prévoit le ministère.

Déjà à Noël, les MMS ont progressé. Sur le réseau SFR par exemple, 12 millions de ces messages multimédia ont été envoyés entre le 24 et 25 décembre, soit une croissance de 50% sur un an. "Les utilisateurs aiment beaucoup s'envoyer des voeux par vidéo", commente Pierre-Alain Allemand, directeur exécutif en charge des Réseaux de SFR.

Explosion des cartes imprimées

À lire aussi
Une course hippique (Illustration) coronavirus
Crise sanitaire : les paris en ligne du PMU décollent

Les cartes de vœux électroniques ne sont pas en reste non plus : "Nous tablons sur 15 à 16 millions de cartes adressées pour les vœux cette année, dont 5 millions programmées ont été envoyées à minuit pile", a indiqué à l'AFP Rafik Smati, PDG du site dromadaire.com, leader du marché. C'est moins que les 18 millions de cartes de l'an dernier. Mais ce repli est à nuancer avec l'explosion des cartes imprimées: le site s'attend à quatre fois plus de commandes que l'an dernier, à 300.000 cartes.

"Les Français ont redécouvert l'usage de la carte en papier grâce aux e-cards", selon Rafik Smati. Côté tendances, place cette année aux thématiques engagées : les cartes en faveur de l'environnement ou solidaires au profit de la Croix-Rouge Française ou de l'association Gregory Lemarchal, un chanteur mort de la mucoviscidose en 2007, sont parmi les plus envoyées, relève le site. L'année dernière, beaucoup de cartes se déclinaient autour de la chance avec le chiffre 13.

(1) Selon des chiffres rassemblés par le ministère auprès des opérateurs et communiqués à 5h, Orange a totalisé 120 millions de SMS (messages écrits) et 4,3 millions de MMS (message multimédia incluant photo, vidéo ou son), SFR 110 millions de SMS et 4,6 millions de MMS, Bouygues Telecom 62 millions de SMS et 2,4 millions de MMS. Quant à Free, il a enregistré 56 millions de SMS envoyés, a-t-il indiqué de son côté sans pouvoir préciser le nombre de MMS.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Internet Info Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants