2 min de lecture Info

Les Français boudent les centres commerciaux en 2013

Malgré une baisse de la fréquentation dans les galeries commerçantes, le marché tente de résister et se veut optimiste avec l'ouverture récente de Beaugrenelle et Aéroville en région parisienne.

Des clients font leurs achats dans un nouveau centre commercial d'Ecully, près de Lyon, le 25 août 2010.
Des clients font leurs achats dans un nouveau centre commercial d'Ecully, près de Lyon, le 25 août 2010. Crédit : PHILIPPE DESMAZES - AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une crise qui persiste et les performances commerciales des centres commerciaux en France affichent de nouveau un recul en 2013. Malgré tout, le marché hexagonal essaye de rester "résistant" et attractif pour les investisseurs, avec plusieurs gros projets en préparation pour 2014, a annoncé ce mardi 14 janvier le Conseil national des centres commerciaux (CNCC).

Selon le premier bilan (les chiffres de décembre ne sont pas encore totalement arrêtés) établi par le CNCC, la fréquentation s'est inscrit en repli de 1,7% sur l'année 2013, avec des chiffres d'affaires en baisse de 1,6%. "Ce recul de l'activité est constant depuis 2011", a indiqué le délégué général du CNCC, Jean-Michel Silberstein.

Le e-commerce, bête noire des commerçants

En 2012, la fréquentation avait chuté de 1,1%, et les ventes de 0,2%. Sur 2013, ce sont les grandes surfaces spécialisées, notamment en culture et loisirs (-3% de baisse d'activité), et les coeurs de ville (-4,3%) qui ont le plus souffert. Les boutiques (-1,2%) et les secteurs de la beauté et de la santé (+1,1%) et de l'équipement de la personne (+5,2%) ont en revanche mieux résisté. "La crise, ainsi que la concurrence du e-commerce ont une nouvelle fois pesé" sur les centres commerciaux "ce n'est pas une surprise", a indiqué Silberstein.
Malgré tout, "l'érosion reste pourtant modérée au vu du contexte économique. Le commerce et la consommation en France sont tout de même descendus beaucoup moins bas que certains de nos voisins européens, et nos modèles demeurent solides et résistants", a-t-il estimé.

Optimisme pour 2014

 "On a atteint un plancher, on ne va pas descendre plus bas. Et je pense qu'on aura probablement une amélioration lente qui va s'amorcer au cours du second semestre", ajoute Silberstein.

À lire aussi
activité économique
Comment Fnac Darty va lutter contre l'obsolescence programmée de certains produits

Après une année 2013 riche en ouvertures de centres commerciaux (+37% de nouveaux mètres carrés inaugurés), notamment à l'automne avec Aéroville et Beaugrenelle en région parisienne, 2014 devrait à nouveau être riche en projets commerciaux, a indiqué le cabinet Cushman & Wakefied mardi.

Les centres commerciaux de La Bongarde à Villeneuve-la-Garenne, des Terrasses du Port à Marseille et Vill'Up à Paris sont notamment attendus cette année. Les investissements devraient également rester dynamiques, avec la finalisation de plusieurs gros projets, comme la cession de Beaugrenelle pour près de 700 millions d'euros ou le rachat des galeries marchandes de Klepierre par Carrefour pour plus d'1 milliard.

Sur 2014, la barre des 5 milliards d'investissements devrait ainsi être franchie, ont estimé mardi les analystes du Retail Consulting Group.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Crise économique Moral des Français
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants