1 min de lecture Justice

Xavier Dupont de Ligonnès : son dernier courrier serait un faux

La mystérieuse lettre récemment envoyée à la presse est probablement un canular.

Xavier Dupont de Ligonnès
Xavier Dupont de Ligonnès Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ce courrier signé Xavier Dupont de Ligonnès a récemment relancé toutes les interrogations. Mais il s'agit vraisemblablement un faux. 

Il y a "très peu de probabilités" que cette lettre ait été écrite et signée par le présumé assassin, indique une source policière ce mercredi 29 juillet, sur la foi des premières expertises, qui ne sont pas "totalement terminées" ni définitives. 

Qui est l'auteur de ce courrier ?

Ce courrier daté du 11 juillet a été envoyé au bureau de l'AFP à Nantes, puis remis à la police. Il s'agit d'une photo de deux des fils de Xavier Dupont de Ligonnès - ce cliché "n'était pas une nouveauté", selon la source policière. Au verso, il est écrit en majuscules : "Je suis encore vivant" et, en minuscules : "De là jusquà cette heure" (sic). Le message écrit à la main est signé "XAVIER Dupont de Ligonnès". L'expertise de la police est encore "en cours pour tenter d'identifier l'auteur. 

Xavier Dupont de Ligonnès est le principal suspect du meurtre de sa femme et de ses quatre enfants, en avril 2011 à Nantes. Il a été vu pour la dernière fois le 15 avril 2011, quittant à pied un hôtel Formule 1 de Roquebrune-sur-Argens (Var), avec sur le dos un étui pouvant contenir une carabine. En mai dernier, l'analyse d'ossements retrouvés près de Fréjus a permis de déterminer qu'ils n'étaient pas les siens. Depuis sa disparition, l'homme suscite une certaine fascination et de nombreux signalements dans le monde entier, ainsi qu'une série de canulars. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Affaire Dupont de Ligonnès Xavier Dupont de Ligonnès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants