1 min de lecture Justice

Vosges : trois ans ferme pour avoir tué sa compagne par accident

Un homme a écopé de trois ans de prison, ce mercredi 18 décembre devant les Assises des Vosges, pour homicide involontaire. Il était poursuivi pour avoir tué accidentellement sa compagne d'un tir de carabine à plomb.

Une cour d'assises (illustration).
Une cour d'assises (illustration). Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Poursuivi pour le meurtre de sa compagne, Laura R., tuée d'un tir de carabine à plomb en août 2017, David N. a écopé de trois ans de prison ferme pour homicide involontaire. Les jurés des assises des Vosges, où a été prononcé le verdict ce mercredi 18 décembre, ont retenu la thèse de l'accident que l'accusé défendait.

L'avocat général avait requis 16 ans de réclusion criminelle. Lui aussi avait retenu le caractère accidentel du drame mais estimait que les faits auraient dû être requalifiés en "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". La peine maximale étant de 20 ans dans ces cas-là.

Le prévenu, âgé de 30 ans, avait déjà été condamné par le passé pour des faits de violences. Le soir du meurtre, il avait pris son arme avec lui, et était parti boire de l'alcool avec un ami. C'est quand sa compagne l'avait rejoint qu'une dispute avait éclaté et que le coup de carabine était parti, atteignant la victime au poumon.

David N. est décrit par les experts psychiatriques qui l'ont examiné comme ayant une "personnalité psychopathique". Le procureur de la République d'Épinal Rémi Heitz étudie la possibilité de faire appel et fera connaître sa décision en fin de semaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Accident Homicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants