1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Vols de mosaïques d'Invader : la mairie de Paris va porter plainte
1 min de lecture

Vols de mosaïques d'Invader : la mairie de Paris va porter plainte

Les voleurs se sont grimés en agents de la Ville pour commettre leurs méfaits.

Une mosaïque de la princesse Leia, héroïne de Star Wars, à Paris.
Une mosaïque de la princesse Leia, héroïne de Star Wars, à Paris.
Crédit : Xavier Francolon/SIPA
Émilie Jéhanno & AFP

C'est un vol d'œuvres d'art réalisé à ciel ouvert en plein jour. Deux personnes, déguisées en agents de la Ville de Paris, ont arraché plus d'une dizaine de mosaïques du street-artist Invader, à plusieurs endroits de la capitale. Un accoutrement qui déplaît à la mairie de Paris : elle a annoncé vendredi 4 août qu'elle allait porter plainte pour "usurpation de fonctions".   

La Ville a été interpellée sur Twitter par des passants, qui ont surpris les voleurs. "Des Parisiens se demandaient pourquoi la mairie enlevait les œuvres de l'artiste", indique la Ville, "mais on s'est rapidement rendu compte que c'était ni nos agents, ni nos véhicules, ni nos gilets". 

Les mosaïques de l'artiste français, inspirées du célèbre jeu vidéo Space Invaders de 1978, sont affichées dans de nombreuses rue de la de la capitale. Pour se prémunir des vols, une copropriété, boulevard Saint-Germain, à Odéon, a même installé un verre anti-vol. Car, ces mosaïques peuvent valoir chères. En 2015, la maison Sotheby's avait vendu aux enchères à Hong Kong une mosaïque d'Invader de grande taille pour 220.000 euros

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/